Tu es peut-être du genre à juger le ramen… On se trompe? La plupart des gens a toujours cru que les nouilles instantanées étaient une collation cheap de fin de soirée. Pourtant, ce mets asiatique est grandement sous-estimé! Il s’apprête de maintes façons et devient même acteur important de la gastronomie asiatique. 

Qu’est-ce que le ramen? 

Le ramen est importé au Japon à la fin du 19e siècle par des immigrants chinois. Le plat doit d’ailleurs son nom au terme chinois la mian, qui signifie nouilles tirées. L’expression ramen prend alors tout son sens.

Psst! Savais-tu que, traditionnellement, le mets asiatique s’avère très nutritif et consistant, mais peu sophistiqué?

Les nouilles chinoises agissent à titre d’aliment vedette du bol réconfortant. Leur valeur nutritive s’apparente à celle des pâtes alimentaires conventionnelles. Toutefois, leur goût naturellement salé se distingue de toute autre préparation grâce à l’eau minérale alcaline utilisée lors de la confection des pâtes à ramen

En ce sens, les nouilles chinoises à base de blé sont tout simplement délicieuses une fois imbibées d’un savoureux bouillon de porc très salé. Au départ, aucun autre aromate n’y était mélangé. Quelques années s’écoulent avant d’introduire la sauce soja japonaise, la pâte miso et des assaisonnements au ramen. La viande de porc, les algues, les pousses de bambou fermentées et les oignons verts y sont dorénavant associés. 

Des nouilles chinoises au restaurant?

Le ramen peut être dégusté tant à la maison qu’au restaurant. En effet, les variantes sont maintenant infinies et se déclinent sous différentes formes pour plaire à tous les palais. Aujourd’hui, les bouillons peuvent être faits à base de viandes diverses ou même à base de légumes. 

Plusieurs restaurants asiatiques se spécialisent dans la confection de bol de nouilles chinoises. Crois-le sur parole, le plat servi n’a rien à envier aux paquets de ramens instantanés! L’explosion de saveurs et d’aromates révolutionnera sans aucun doute tes attentes culinaires. 

Comment pimper ton ramen? 

Tu n’as plus aucune excuse. Plonge-toi dans l’univers asiatique et déguste un bol de ramen aussi réconfortant que savoureux! Pour vivre l’expérience à 100 %, voici comment pimper tes nouilles instantanées! 

1. Le bouillon

Évidemment, un bouillon maison est sans doute la meilleure option. Le goût est rehaussé et assaisonné comme bon te semble, et les valeurs nutritives sont contrôlées. Pour les besoins de la cause, un bouillon acheté en épicerie peut être pimpé grâce à des huiles et différentes sauces.

Ose la sauce soja, l’huile de sésame, la sauce poisson, l’huile de chili ou la sauce hoisin! Fais même revenir des champignons, de l’ail, du gingembre, des échalotes et de la pâte de chili dans une poêle avant de faire mijoter le bouillon!

Ces aliments aromatiques ajouteront une touche asiatique et plus corsée à la soupe selon ton envie du moment. Dans tous les cas, le bouillon est sans doute l’élément à ne pas négliger pour un bon ramen!

2. Les protéines

Un bon bol de nouilles chinoises mérite un peu d’amour pour le rendre exquis! L’ajout de protéines fait toute la différence. Pour une version végé du ramen, opte pour du tofu mariné et ensuite sauté ou frit! Ajoute un oeuf cuit dur pour un apport encore plus nutritif et pour une touche de texture supplémentaire.

Truc de pro : marine les oeufs cuits dans un peu de sauce soja pour un éclat salé.

Les parties grasses des viandes sont très prisées en Asie, c’est pourquoi le flanc de porc accompagne souvent les nouilles instantanées. Il se marie à merveille avec tout type de bouillon. Pour un plat de ramen à la maison, tu peux aussi servir du poulet grillé ou même des crevettes pour ajouter de la consistance au mets! 

3. Les légumes 

Sois créatif et blanchis plusieurs légumes colorés pour les ajouter au reste des ingrédients au moment de servir. Carottes, radis, brocoli, pois-mange-tout, edamames, maïs, champignons… Les légumes croquants sont mis de l’avant!

Psst! Ose le bok choy, un incontournable pour un ramen traditionnel. 

4. Les fines herbes 

Les verdures sont essentielles pour apporter une touche de fraîcheur au bol de soupe. La coriandre, le basilic ou encore la menthe sont incontestablement des bons choix. Les fèves germées sont aussi très chéries par la cuisine asiatique. Elles ajoutent un croquant recherché au ramen. Ajoute-les à la dernière minute sur le bouillon et les nouilles, tout comme les fines herbes, pour garder leur fraîcheur. 

5. Le croquant

L’ajout d’aliments croquants change du tout au tout le produit final. L’accord des saveurs est tout aussi important que la présence de textures. à

Ainsi, saupoudre ton ramen d’arachides concassées, de feuilles de nori croustillantes ou de graines de sésame pour le pimper à ta guise!

En résumé !

Maintenant, tu n’as plus aucune raison de boycotter les nouilles instantanées! Propose une soirée ramen à ton entourage et mets tous les condiments sur la table. Pas de chicane; tout le monde est content, mais, surtout, tout le monde est conquis!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!