Au cours des dernières années, Santé Canada a approuvé la vente de saumon « génétiquement modifié » pour consommation humaine. Celui-ci était déjà approuvé aux États-Unis. Or, Santé Canada a confirmé que ledit saumon, nommé « saumon AquAdvantage (AAS) » a subi divers examens scientifiques avant de franchir le dernier cap autorisant la mise en vente au Canada. Ce saumon s’éloigne-t-il réellement du saumon auparavant retrouvé dans nos assiettes? Faisons le point sur la situation.

Mais d’où vient le saumon génétiquement modifié?

Tout d’abord, il importe d’élucider les implications qui découlent de ce saumon génétiquement modifié. Comment a-t-il vu le jour? En fait, c’est le gène de l’hormone de croissance du saumon quinnat dans un saumon atlantique qui est utilisé. Santé Canada réitère le fait que ce poisson a été évalué sous différentes facettes tant sur le profil nutritionnel et que sur ses impacts potentiels pour la santé humaine tels que la toxicité. Les analyses ont démontré que ce poisson génétiquement modifié était tout aussi sécuritaire que celui actuellement retrouvé sur nos tablettes.

La première espèce animale génétiquement modifiée

Pourquoi cette nouvelle a fait tant de bruit? Après tout, ce n’est pas le premier aliment génétiquement modifié qui se retrouvera dans notre assiette. À l’heure actuelle, on retrouve notamment le soya, l’huile de canola et le maïs. Toutefois, il s’agit de la première espèce animale qui l’est – d’où la naissance des craintes partagées par beaucoup de gens. Comment repérer ce poisson sur les tablettes en épicerie? Ce ne sera pas chose facile puisque pour l’instant, l’étiquetage des aliments génétiquement modifiés n’est pas obligatoire.

Et les valeurs nutritives du samon génétiquement modifié?

La valeur nutritive de ce nouveau saumon ne diffère pas de celle des autres espèces de saumons consommés au Canada. Il est recommandé de manger du poisson au moins deux fois par semaine. Le saumon regorge d’acide gras oméga-3. Ces précieux gras sont reconnus pour leurs bienfaits dans la diminution du risque de maladies cardiovasculaires. En prime, le saumon renferme des protéines et de la vitamine D, aussi appelée vitamine du soleil. Cette dernière joue un rôle important notamment dans la santé osseuse.

En résumé !

Bref, tu constates que les bienfaits nutritionnels associés à la consommation de saumon sont nombreux. Que ce soit en grillades accompagnées de légumes sautés et de quinoa, émincé en salades-repas aux saveurs asiatiques ou encore en sandwichs, toutes les raisons sont bonnes pour en intégrer davantage au menu, transgénique ou non.

Terme connexe

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!