• Le syndrome de l'intestin perméable
  • Le syndrome de l'intestin perméable

    La perméabilité intestinale, les pensées populaires VS. la réalité

Depuis quelques temps, le syndrome de l’intestin perméable fait l’objet de nombreux débats. Mais est-ce réellement possible d’avoir un intestin perméable ou est-ce une pseudo invention permettant de pointer un coupable du doigt?

Psst! Ta santé nous tient à coeur… Jette aussi un coup d’oeil aux 5 conseils pour diminuer l’hypertension!

Qu’est-ce que la perméabilité intestinale?

L’intestin est une barrière extrêmement bien régulée. Le rôle de la muqueuse intestinale est de laisser passer les nutriments du système digestif vers le sang tout en bloquant la circulation dans le sens inverse. C’est grâce aux cellules de cette membrane, les entérocytes, que cette circulation peut opérer. Entre deux entérocytes, on retrouve les jonctions serrées. Les jonctions serrées sont les grandes responsables de la perméabilité intestinale.

Chez un individu en bonne santé, ces dernières auront un contrôle efficace empêchant aux molécules indésirables de traverser dans le sang. En cas d’hyperperméabilité intestinale, cette fonction est beaucoup moins efficace et certaines molécules pourraient possiblement traverser la muqueuse alors qu’elles ne le devraient pas.

Ce qu’on dit du syndrome de l’intestin perméable

Selon ce qui est rapporté chez les individus touchés par le syndrome de l’intestin perméable, il y aurait une plus grande propension pour les toxines et les bactéries à s’infiltrer dans la circulation sanguine. Cet état serait alors responsable de l’apparition de nombreux troubles gastro-intestinaux dont une plus grande sensibilité alimentaire, de la fatigue, de l’irritabilité, des maladies inflammatoires, des ballonnement… Afin de limiter les symptômes en lien avec ce syndrome, des régimes d’exclusions sont suggérés.

La réalité du syndrome de l’intestin perméable

Certaines personnes seraient effectivement victime d’une plus grande perméabilité intestinale. Cependant, à l’inverse de la croyance populaire, cette hyperperméabilité serait plutôt un symptôme résultant de diverses maladies et non la cause de celles-ci. Les maladies ou les conditions pouvant altérer la perméabilité intestinale seraient entre autres la maladie cœliaque, la maladie de Crohn, la chimiothérapie ou encore une surconsommation d’alcool ou de certains médicaments.

De plus, selon une publication parue dans le Clinical Gastroenterology and Hepatology, les études réalisées sur des souris et des humains ont démontré qu’une diminution de la barrière intestinale est insuffisante pour causer des maladiesOdenwald, M. A., & Turner, J. R. (2013). Intestinal permeability defects: is it time to treat?. <em>Clinical Gastroenterology and Hepatology</em>, <em>11</em>(9), 1075-1083..

Demeure vigilant

Il existe sur le marché certains tests de diagnostic permettant de démontrer la présence d’une hypersensibilité intestinale. Cependant, ces derniers ne seraient pas efficaces. Certaines personnes font la vente de ce type de produit sur le Web et il serait dommage de dépenser ton argent pour t’en procurer un!

Dans un autre ordre d’idée, puisqu’il n’existe pas de lien confirmé entre l’hypersensibilité intestinale et l’apparition de certaines maladies, ne te laisse pas entrainer dans certains régimes te promettant la disparition de symptômes. Les régimes d’exclusion, lorsque non nécessaire, ont davantage de conséquences dommageables que de bienfaits. Si tu souffres de symptômes gastro-intestinaux, consulte un médecin ou un gastro-entérologue. Dans le cas où un diagnostic réel est posé, ce dernier te réfèrera à un nutritionniste qui te proposera des recommandations personnalisées.

En résumé !

Malheureusement, plusieurs informations contradictoires circulent dans les médias et il est parfois difficile de s’y retrouver. L’autodiagnostic réalisé par de l’information obtenue sur Internet peut rapidement t'induire en erreur. Si tu avez des doutes quant à un problème de santé, la première chose à faire est d’en parler à un professionnel de la santé.

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!