Les aliments fermentés ont la cote. En effet, ces denrées sont de plus en plus accessibles sur les tablettes en supermarché. Après le miso, le kéfir et le thé kombucha, ce sera au tour du kimchi, un plat salé et très épicé, de séduire tes papilles. Ce condiment est aux Coréens ce que la choucroute est aux Allemands! La version plus traditionnelle est composée de chou nappa (mais ce n’est pas comme une salade de chou traditionnelle!), de carottes, de sel, d’oignons verts, d’ail, de gingembre, de piment, de sauce soya et parfois de crevettes saumurées. Il est habituellement servi froid et en accompagnement.

La fermentation par les bactéries lui confère des saveurs uniques, procurant ainsi une expérience culinaire complètement différente de celle des aliments d’origine. En prime, les aliments fermentés seraient bénéfiques pour la santé de la flore intestinale.

Faire du kimchi maison

Le principe derrière le kimchi est simple, il te suffira de suivre les étapes suivantes :

  • Dégorge les légumes de ton choix (chou, carottes, concombres, etc.) en les enrobant de gros sel.
  • Ensuite, laisse-les macérer plusieurs heures!
  • Rince-les abondamment sous l’eau froide et ajoute le reste des ingrédients selon tes goûts. Regarde cette recette de base pour t’inspirer des quantités! Attention! Le kimchi peut être parfois très épicé, alors sois averti!
  • Fais mariner les légumes quelques jours dans des pots Mason afin que les bactéries fassent leur travail. Lorsque le produit sera fermenté, le couvercle deviendra bombé.

Comment varier les saveurs du kimchi?

Voici cinq déclinaisons exquises pour renouveler cet accompagnement emblématique de la Corée.

1. Le classique revisité

Remplace le chou nappa par d’autres variétés de chou telles que le chou vert et le chou rouge.

2. Le Japonais

Remplace le chou nappa par des cubes de radis oriental, aussi appelé daïkon. Sa texture croquante et son gout épicé et rafraichissant sont idéaux pour la préparation de ce plat.

3. Le Québécois

Au Québec, nous sommes privilégiés lors de la saison des concombres! Ils sont rafraichissants et bien croquants. Utilise-les pour revisiter ta recette traditionnelle de kimchi.

4. Le grand vert

Remplace le chou nappa par des bottes d’oignons verts. Garni de graines de sésame grillées pour un peu de croquant.

5. Le kimchi plein d’antioxydants

Les caroténoïdes, de puissants antioxydants, sont à l’origine de la couleur des carottes. Pimente ta salade de carottes râpées en la transformant en kimchi. Les carottes constitueront l’ingrédient principal de ton kimchi et remplaceront ainsi le chou nappa.

En résumé !

Ce condiment coréen charmera assurément les amateurs de sensations fortes. Profite de l’abondance et de la fraîcheur des légumes d’ici pour essayer ces nouvelles idées.

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!