La saison du homard est officiellement lancée! Les crustacés ne sont toutefois pas que réservés à la saison chaude. Ils sont de bonnes sources de protéines maigres, parfaites pour les salades, les sautés et les lunchs. Partons à la découverte des bienfaits de la consommation de fruits de mer.

Valeur nutritive

Les crustacés possèdent une faible densité énergétique, c’est-à-dire qu’ils procurent que très peu de calories par gramme d’aliment consommé. De plus, ils sont riches en protéines, en vitamines (dont la niacine ou vitamine B3 et la vitamine B12) et en minéraux (sélénium, zinc et magnésium). Les fruits de mer, tout comme les poisson, renferment de précieux gras oméga-3 reconnus pour leurs effets favorables en prévention des maladies cardiovasculaires.

Impact sur le cholestérol sanguin

Contrairement à la croyance populaire, le cholestérol alimentaire n’influence que très faiblement les taux de cholestérol sanguin. En effet, 80% du cholestérol circulant dans le sang est produit par le foie.  Si tu es en santé et ne présentes pas de dyslipidémie (taux de cholestérol élevé ou hypertriglycéridémie), il n’est pas nécessaire de limiter ta consommation de cholestérol alimentaire.

En fait, ce sont plutôt les gras saturés et trans qui contribuent le plus à la hausse des taux de cholestérol sanguin. Les viandes rouges, entre autres, figurent parmi les aliments ayant un contenu élevé en gras saturés.

À titre de comparaisons, une portion de bœuf haché extra maigre contient entre 5 et 13 fois plus de gras saturés qu’une portion d’homards ou de crevettes. La même comparaison peut être faite avec une portion de poitrine de poulet désossée, celle-ci contient entre deux et trois fois plus de gras saturés. Inutile de préciser que ton homard ne doit pas faire « trempette » dans le beurre à l’ail pour tirer avantage de sa faible teneur en gras…

Bon à savoir! Deux gros œufs fournissent 366 mg de cholestérol alimentaire, alors qu’une portion de crevettes ou de homards en contient environ 115 mg, soit près de trois fois moins.

Astuces pour en intégrer plus souvent au menu

N’hésite pas à ajouter une source de protéines telles que des crevettes, des restes de homards, du crabe ou encore des huitres fumées pour transformer une salade en une véritable salade-repas. Le temps se fait maussade? Ajoutes-en plutôt une portion à tes soupes pour en augmenter la teneur en protéines. Ces crustacés rehausseront également tes plats de pâtes et s’accorderont très bien avec des légumes grillés servis sur un lit de quinoa ou de couscous. Et pour les midis pressés ou les piqueniques, prépare des guedilles au homard, de crabe ou encore de crevettes!

La cuisson du homard

Le mode de cuisson a un impact considérable sur les valeurs nutritives d’un plat. La cuisson vapeur est privilégiée pour cuire le homard et cette dernière n’affecte pas le profil nutritionnel du homard. Toutefois, fais attention aux différents ajouts après la cuisson! Le beurre à l’ail peut être très dense en énergie. Savoure ton homard nature pour profiter de tous les plaisirs que le mer a à t’offrir.

  • Opte pour une grande casserole qui sera suffisamment grande pour que le liquide recouvre complètement les crustacés. Psst! Si tu cuis plus d’un homard dans la même casserole, attends que l’eau revienne à ébullition avant d’ajouter le deuxième! Aussi, sache que tu ne devrais pas faire cuire plus de deux homards à la fois.
  • Lorsque l’eau bout, saisis le homard par le dos et plonge le homard, tête première, dans l’eau bouillante. Psst! Laisse les élastiques en place sur les pinces jusqu’à ce que le homard soit cuit. Il te sera plus facile de le manipuler.
  • Place le couvercle immédiatement sur la casserole et attends quelques instants que l’eau revienne à ébullition avant de commencer le calcul du temps de cuisson. Lorsque l’eau bout à nouveau, laisse cuire à feu moyen selon le temps de cuisson associé au poids de ton homard.
  • Une fois le homard cuit, retire-le au moyen de pinces et dépose-le sur une planche de travail. Tu pourras ensuite commencer à le décortiquer!

Comment cuire un homard selon son poids?

Fie-toi au tableau ci-dessous pour la cuisson des homards. Généralement, tu dois calculer 12 minutes pour la première lb (454 g), puis tu dois ajouter une minute additionnelle par ¼ lb (125 g) supplémentaires.

Poids du homardTemps de cuisson (lorsque l'eau revient à ébullition)
¾ lb (335 g)10 minutes
1 lb (450 g)12 minutes
1 ¼ lb (560 g)13 minutes
1 ½ lb (675 g)14 minutes
1 ¾ lb (785 g)15 minutes
2 lb (900 g)16 minutes

 

En résumé !

De toute évidence, l’ajout de fruits de mer à son alimentation, dont le homard et les crevettes, n’a que des avantages et pas seulement pour leur goût exquis!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!