Tu as questionné Google sur la bière. Voici un condensé des questions les plus fréquemment posées sur ton moteur de recherche ainsi que les réponses à l’appui. Voici donc les réponses aux 10 questions les plus demandées sur le Web!

Est-ce que la bière a une date d’expiration

Il faut tout d’abord savoir que, selon la loi, les brasseries ne sont pas tenues d’indiquer une date limite de consommation, puisque la bière n’est pas considérée comme un produit périssable à moins de 90 jours. Certaines le font tout de même, principalement pour des bières européennes.

La conservation de la bière varie en fonction de l’entreposage que vous en faites. Ce n’est pas comme le vin : les bières ne sont pas nécessairement brassées en vue d’un stockage dans un cellier. Les deux principaux facteurs de dégradation d’une bière sont le temps, la lumière et la température.

Le temps affectera surtout les bières houblonnées et qui contiennent des arômes fruités ou de fines herbes, par exemple. Le houblon offre une amertume à la bière qui risque de disparaître ou de se dégrader si vous tez trop de temps à la consommer. Les bières fortes mettant l’accent sur la céréale résistent toutefois beaucoup mieux au temps.

La lumière affecte aussi grandement la bière. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les bouteilles sont foncées : cela permet de ne pas laisser passer la lumière. Cette dernière est un facteur d’altération pour le goût et donne des notes aromatiques désagréables à la bière qui y a été trop exposée.

Finalement, la chaleur accélère le processus de vieillissement et d’oxydation de la bière. La chaleur altère aussi le goût de certaines bières.

Est-ce que la bière contient du gluten

Généralement, la bière est faite à base de blé ou d’orge. Ce sont donc deux céréales qui contiennent en effet du gluten et, par conséquence, la bière en contient.

Il existe toutefois des bières sans gluten à base de céréales comme le sorgho, le sarrasin ou le riz.

Est-ce que la bière fait grossir

La bière a bien souvent mauvaise presse puisqu’elle est étiquetée comme une boisson calorique. Voici ses valeurs nutritives : pour une canette de bière de 355 ml à 5 % d’alcool, 153 calories, 14 g d’alcool et 12 g de glucides s’y retrouvent. Santé Canada recommande qu’au moins 45 % de l’énergie totale (calories) soient consommés sous forme de glucides (sucres). Or, comme pour tous les aliments, si la consommation de bière excède tes besoins caloriques et en glucides, il se peut que tu prennes du poids.

Selon Éduc’Alcool, les femmes devraient consommer un maximum de deux verres par jour et dix par semaine. Pour les hommes, il est conseillé de ne pas excéder trois par jours et quinze par semaine. Dans tous les cas, la modération a bien meilleur goût.

Est-ce que la bière est bonne pour la santé

Selon le Fichier canadien sur les éléments nutritifs, une canette de bière compte 153 calories, 14 g d’alcool et 12 g de glucides, comme mentionné plus haut. Constituée à près de 90 % d’eau, la bière est une source négligeable, voire nulle, de protéines, de fibres, minéraux et de vitamines.

La consommation d’alcool, même modérée, est associée à l’augmentation de risques de développer des maladies graves ou d’autres complications de santé. Boire un seul verre par jour augmente jusqu’à 42 % le risque de développer l’une de ces maladies :

  • Cancer de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage;
  • Cancer du côlon, du rectum, du foie;
  • Épilepsie;
  • Dysrythmie (trouble du rythme cardiaque);
  • Pancréatite (inflammation du pancréas).

D’autres risques sont aussi à considérer, c’est-à-dire les comportements adoptés par une personne sous l’influence de l’alcool comme conduire sous l’effet de l’alcool, par exemple. La consommation d’alcool, surtout en grande quantité, perturbe le sommeil et peut provoquer des pertes de mémoire, des problèmes digestifs, des nausées et des vomissements. Avoir consommé trop d’alcool peut même mener au coma éthylique, donc que la personne s’endorme et perde conscience. Il est évidemment possible de développer une dépendance à l’alcool qui, elle, augmente davantage les risques de complication.

Évidemment, en ce qui concerne l’alcool, tu évites un inhibiteur pour ton cerveau et de nombreuses complications. Toutefois, pour une canette de bière sans alcool, 129 calories, 1 g d’alcool et 28 g de glucides sont répertoriés. L’apport en glucides y est donc (parfois) plus élevé que dans une bière traditionnelle. Toutefois, la bière sans alcool permet toutefois un lendemain sans maux de tête.

Est-ce que la bière constipe

Les désordres gastro-intestinaux comme la perte d’appétit, la nausée, les vomissements et la diarrhée figurent parmi les principaux symptômes de la veisalgie, soit le nom « scientifique » d’une gueule de bois. Toutefois, rien n’est mentionné pour la constipation en lien avec la consommation de bière selon toutes les sources fiables que j’ai consultées.

Il n’y aurait donc pas de lien entre la consommation de bière et la constipation.

Est-ce que la bière fait péter

Les flatulences sont causées par l’accumulation de gaz dans l’estomac ou l’intestin. Péter et roter sont, pour le corps, des façons d’expulser cette accumulation de gaz. C’est donc tout à fait naturel et normal d’avoir des gaz. Comme la bière contient beaucoup de gaz, elle peut effectivement faire péter.

Toutefois, attention : si tu remarques des flatulences beaucoup plus importantes qu’à l’habitude, il se peut que ce soit le signe d’une intolérance. Si tu es intolérant au gluten, par exemple, la bière peut t’occasionner de l’inconfort, puisqu’elle en contient.

Pourquoi la bière mousse

La bière est une solution qui a fermentée à l’aide de levures qui ont transformé les sucres en alcool et en gaz carbonique (dioxyde de carbone). La mousse est notamment présente en raison de la présence de dioxyde de carbone dans la boisson. C’est également un indicateur de la quantité de protéines dans la bière : plus il y en a, plus il y aura de mousse (cela ne signifie pas que l’apport en protéines est intéressant).

Selon Philippe Wouters, chroniqueur bière à La Voix de l’Est, avoir un beau col de mousse permet à la boisson d’évacuer le dioxyde de carbone qu’elle contient. Tu n’auras donc pas à évacuer le gaz carbonique que ton corps n’ingère pas (donc moins de gaz et de rots). Tu te sentiras potentiellement moins lourd et moins gonflé.

Pourquoi la bière fait gonfler le ventre

C’est encore une fois en raison du dioxyde de carbone que tu peux avoir l’impression que ton ventre est gonflé. Le tout devrait se rétablir lorsque tu auras évacué le tout (en pétant/en rotant).

Pourquoi la bière donne envie de faire pipi

C’est bien connu : dès que tu commences à aller aux toilettes pendant une soirée arrosée, tu ne peux plus t’arrêter. Tu dois t’’y rendre constamment pour uriner. La principale raison est que le houblon, comme le café, est diurétique. Les aliments diurétiques favorisent l’élimination de l’eau par les reins, tout en augmentant la fréquence et la quantité de la miction (uriner).

La bière a aussi un effet sur la production de vasopressine ou de l’hormone antidiurétique. Cette hormone favorise la réabsorption de l’eau et est essentielle dans la régulation du volume sanguin et de la concentration de l’eau dans le corps. Consommer de la bière a pour effet de réduire la sécrétion de cette hormone, ce qui cause une polyurie (le besoin d’uriner fréquemment et émission d’urine en quantités importantes). Cette réduction de sécrétion de vasopressine empêche les reins à concentrer l’urine. Plus tu bois, moins tu en produis, plus tu perds de l’eau (c’est pourquoi, bien que la bière soit très majoritairement composée d’eau, elle te déshydrate).

Qu’est-ce que la bière au beurre

Il s’agit d’une boisson présente dans le monde d’Harry Potter. La bière au beurre a une texture crémeuse et peut être servie chaude ou froide. Selon J.K. Rowling, elle goûte le caramel écossais.

Tu peux savourer la bière au beurre à Universal Studios ou, sinon, plusieurs recettes existent sur Internet.

Qu’est-ce que la bière IPA

La bière IPA est un acronyme pour India Pale Ale. Il s’agit de bière brassée avec une grande quantité de houblon, augmentant ainsi son amertume. La IPA est présentement très à la mode et beaucoup de brasseries en produisent, souvent avec des notes fruités d’agrumes ou d’autres fruits.

Cette bière aurait vu le jour au 18e siècle. Les Britanniques voulaient envoyer de la bière en Inde pour les colons qui y résidaient. Cependant, la bière traditionnelle ne résistait pas au voyage : elle mettait trop de temps à arriver et était imbuvable rendue à bon port. Pour les rendre plus résistantes, les Anglais ont alors ajouté beaucoup plus de houblon qu’à l’habitude.

En résumé !

Bref, l'univers de la bière est fascinant. Lors de ton prochain 5 à 7, n'hésite pas à balancer une ou deux informations apprises suite à la lecture de cet article.

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!