• Le manque de sommeil affecte le poids
  • Le manque de sommeil a-t-il une influence sur le poids?

    Tous sur les hormones de l'appétit Comment éviter de prendre du poids malgré un manque d'énergie?

Faire la grasse matinée le samedi et le dimanche matin est un petit plaisir de la vie pour plusieurs d’entre nous. Cela nous permet de récupérer les heures de sommeil si peu nombreuses durant nos semaines qui passent à un rythme effréné. Mais le recherches tendent à montrer une association entre la durée du sommeil et le gain de poids. Et si ta dette de sommeil était responsable de tes kilos en trop?

Psst! Jette un coup d’oeil aux 15 trucs pour une saine gestion de poids

L’importance d’un bon sommeil réparateur

Le sommeil est un processus réparateur qui joue un rôle important dans l’atteinte de la santé physique, émotionnelle et psychologique. Un manque de sommeil peut être associé à des effets néfastes sur la santé et pourrait mener à l’obésité, le diabète de type 2, l’hypertension et les maladies cardiovasculaires.(1)(Grandner MA, Chakravorty S, Perlis ML, Oliver L, Gurubhagavatula I. Habitual sleep duration associated with self-report and objectively determined cardiometabolic risk factors. Sleep Med. 2014;15:42–50.). Des études récentes(2)(Guo X, Zheng L, Wang J, Zhang X, Zhang X, Li J, et al. Epidemiological evidence for the link between sleep duration and high blood pressure: a systematic review and meta-analysis. Sleep Med. 2013;14:324–32. Altman NG, Schopfer E, Jackson N, Izci-Balzerak B, Rattanaumpawan P, Gehrman PR, et al. Sleep duration versus sleep insufficiency as predictors of the cardiometabolic health outcomes. Sleep Med. 2012; 13:1261–70.) ont même suggéré une association entre la durée du sommeil et le gain de poids. Dormir moins de 5 heures – ou plus de 9 heures – par nuit semble augmenter la probabilité de gain de poids. Mais quels sont les facteurs qui sont en cause?

Les hormones de l’appétit influencent le poids

Une explication pourrait être que la durée du sommeil affecte les hormones régulant la faim, qu’on appelle la ghréline et la leptine, et conséquemment, stimulerait l’appétit. En effet, la privation de sommeil est associée à une diminution des niveaux de leptine (hormone de la satiété) et à une augmentation des niveaux de ghréline (hormone qui stimule l’appétit). Ce serait donc le déséquilibre entre ces 2 hormones qui pourrait expliquer une partie de l’augmentation des calories issues des collations et l’attrait pour aliments camelotes et riches en calories.

L’application Swiitch™ pour t’aider!

Il n’est pas toujours évident de moduler ton alimentation quotidiemment. Ton nouveau plan alimentaire sans restrictions est ton nouvel allier! Avec Swiitch™, l’équilibre alimentaire est respecté. Tous les plans sont bâtis de manière à être équilibrés afin de te garantir un meilleur niveau d’énergie. À bas le problème de l’alimentation et du manque d’énergie lié au sommeil!

Pour en savoir plus, consulte le site monplanswiitch.com

Le manque de sommeil influence indirectement le poids

Un autre facteur pourrait être que le manque de sommeil entraîne de la fatigue ce qui nuit grandement à la motivation d’entreprendre une activité physique ou d’aller à la salle de gym. En effet, des chercheurs ont montré qu’une restriction des heures de sommeil était significativement associée à une diminution de l’activité physique globale, et majoritairement les activités physiques plus intenses, ce qui se répercute par une diminution des dépenses énergétiques.

Le manque de sommeil et les collations

Une privation récurrente de sommeil aurait tendance à augmenter la préférence pour les aliments riches en calories comme les croustilles, par exemple, ce qui a une incidence immédiate sur l’apport total en calories. Une hypothèse revient souvent : quand on ne dort pas, on doit nourrir son corps pour maintenir l’état d’éveil. Il s’agirait d’une adaptation physiologique permettant de fournir toute l’énergie nécessaire que demande l’organisme quand il est éveillé. Et les choix alimentaires peuvent être malsains!

Truc de pro : placer les collations dans des endroits difficiles d’accès

Souvent, on y va avec ce qui est accessible et à la portée de la main, c’est pourquoi il est recommandé de toujours placer les collations les plus caloriques comme les barres chocolatées ou les croustilles dans un endroit difficile d’accès et de laisser quelques fruits facilement accessibles sur le comptoir de la cuisine.

Psst! Consulte l’article Comment perdre du poids en aménageant ta cuisine? pour en savoir plus!

L’environnement doit donc être adapté en conséquence, car les apports nutritionnels sont directement proportionnels au temps passé éveillé et d’autant plus si la majorité du temps est dépensé à participer à des activités sédentaires telles que regarder la télévision, naviguer sur l’ordinateur ou jouer aux consoles de jeux vidéos. Toutes ces activités ont un peu commun : le grignotage!

En résumé !

Alors maintenant, tu as de bonnes raisons pour justifier la grasse matinée des jours de fin de semaine. Cependant, il est important de mentionner que les données épidémiologiques seules ne peuvent pas établir une relation de cause à effet entre la durée du sommeil et l'obésité et qu’une multitude de facteurs doivent être considérés. Le manque de sommeil peut conduire à l'obésité, mais les personnes obèses sont plus susceptibles d'avoir un sommeil insuffisant. C’est donc un cercle vicieux : sommeil de courte durée conduisant à un gain de poids et gain de poids conduisant à une plus courte durée du sommeil!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!