Souvent pointé du doigt, le sel sème la controverse à maintes tablées. Certains en raffolent (comme le caramel fleur de sel… C’est  peut-être pas le meilleur exemple, mais c’est délicieux!), d’autres le fuient par peur d’en consommer trop. Pourtant, le sodium, une des composantes du sel de table tel qu’on le connaît, est essentiel au fonctionnement de notre organisme, notamment pour son rôle dans la transmission de l’influx nerveux et les contractions musculaires. Tout est une question d’équilibre!

En effet, une surconsommation de sodium peut entraîner des effets indésirables sur la santé tels que l’augmentation de la pression artérielle pouvant mener à l’hypertension et, conséquemment, l’augmentation des risques de maladies cardiovasculaires. Et toi, consommes-tu trop de sel?

L’excès de sodium dans notre alimentation

Selon Santé Canada, les Canadiens consomment environ 3 400 mg de sodium par jour, ce qui correspond à plus du double de l’apport suffisant fixé à 1 500 mg par jour. L’apport maximal tolérable, la quantité que Santé Canada juge comme étant le seuil limite à ne pas dépasser, est quant à lui établi à 2300 mg par jour, donc une cuillère à thé de sel. 

Encore trop de sel dans les aliments transformés

Psst! Savais-tu que près de 77 % du sodium consommé au pays provient des produits transformés ou des aliments vendus au restaurant?

Fait intéressant à retenir lorsque tu remplis le panier d’épicerie : le sel ajouté aux aliments durant la préparation ou à table ne compte que pour 11 % de l’apport quotidien en sodium.

Réfère-toi donc aux étiquettes nutritionnelles figurant sur les produits pour déterminer si un aliment contient peu (5 % (ou 115 mg) ou moins de la valeur quotidienne) ou beaucoup (15 % (> 345 mg) ou plus de la valeur quotidienne) de sodium. 

Mange des aliments frais!

La question qui tue : où trouve-t-on le sodium? Ce minéral est principalement présent dans les aliments transformés tels que les charcuteries et les aliments en conserve. Afin de diminuer ta consommation de sodium simplement, concentre-toi sur les aliments consommés quotidiennement soit le pain, les charcuteries et les aliments en conserve, par exemple.

Attention! Le fast-food et les aliments en conserve, comme le poisson, contiennent énormément de sel!

Si ces aliments occupent une place importante dans ton alimentation, faire des choix sensés contribuera considérablement à diminuer ton apport quotidien. Les aliments frais et non transformés seront tes meilleurs alliés pour réduire la quantité de sel ingérée. 

En résumé !

Bref, rappelle-toi que chaque petit changement compte. C'est l'ensemble qui t'aidera à atteindre les recommandations quotidiennes! 

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!