Les produits fermentés tels que le yogourt, le miso, le tempeh et le kéfir ont la cote depuis quelques années. Ces aliments sont reconnus pour leurs bienfaits sur la flore intestinale, notamment en raison des probiotiques qu’ils renferment. Un petit nouveau s’ajoute à la liste : le thé kombucha. Il s’agit d’une boisson pétillante se déclinant sous diverses saveurs. Ce thé fermenté est préparé avec du sucre, des levures et des bactéries. Un engouement florissant pour ce produit est observé… c’est franchement tendance!

Tu veux tout savoir sur le kombucha? Informe-toi ici!

Les effets du kombucha sur la santé

Cette boisson effervescente est convoitée pour ses nombreux bienfaits santé tels que ses effets antioxydants, antimicrobiens, anticancérigènes… Toutefois, à l’heure actuelle, ces effets furent uniquement étudiés chez les cultures cellulaires et animales. Davantage d’études sont nécessaires afin de déterminer s’ils sont transposables chez l’humain.

Une boisson élevée en sucre?

Tout comme plusieurs thés du commerce, le thé kombucha renferme du sucre ajouté. Bien qu’une partie du sucre soit transformée en alcool puis en acides organiques au cours de la fermentation, une certaine proportion demeure dans le produit final. Ceux-ci sont appelés les sucres résiduels. Si tu en es un fervent amateur, la teneur en sucre peut rapidement s’accumuler, rappelle-toi que la modération a bien meilleur goût!

Psst! Le kombucha rentre donc dans la catégorie des boissons sucrées, souvent reliées à l’obésité.

Comment faire ton propre kombucha maison?

Cette boisson n’est pas pasteurisée, il est donc essentiel de respecter les règles de base pour en assurer la salubrité. Par ailleurs, la consommation de thé kombucha est contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Fais infuser le sucre et le thé dans l’eau bouillante et une fois refroidie, verse la préparation dans un contenant en verre bien propre. Ajoute environ la même quantité d’eau froide. Ensuite, ajoute un peu de kombucha à saveur neutre (servira de démarreur à votre  boisson) et la mère de kombucha. Celle-ci est responsable de la fermentation et conférera à la boisson les probiotiques, les acides organiques et les enzymes. Couvre le récipient d’un tissu qui permet à l’air de s’échapper tout en évitant que des poussières s’y retrouvent. Laisse la culture infuser environ 7 à 14 jours dans un endroit sec et sombre. Lorsque la boisson est à point, elle se conserve quelques jours au réfrigérateur.

Psst! Tu pourras ainsi concocter le mocktail festif au kombucha

En résumé !

En conclusion, le thé kombucha peut faire partie d’une alimentation saine et équilibrée. À tous les adeptes de boissons gazeuses, les acides organiques qui y sont présents te rappelleront leur goût. Il ne te reste plus qu’à le découvrir et, pour les plus aventureux, à en concocter une version faite maison!

Terme connexe

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!