Le kombucha est une boisson de plus en plus appréciée. C’est en réalité une boisson fermentée à base de thé, d’eau, de sucre, de culture symbiotique de bactéries et levures, aussi appelée mère de kombucha ou scoby. À la fois sucré, acidulé et effervescent, le kombucha demeure tout de même un mystère pour beaucoup de gens.

Les vertus du kombucha: mythe ou réalité?

Les éloges de ses bienfaits sur la santé sont ce qui est le plus entendu sur le kombucha. Entre autres, ses antioxydants pourraient réduire le stress oxydatif et l’inflammation, en plus d’améliorer le microbiote en raison de son contenu en probiotiques. L’amélioration de la qualité du microbiote, quant à elle, aiderait la santé intestinale et jouerait un rôle dans la santé immunitaire.

Cependant, les études s’intéressant au kombucha sont majoritairement effectuées sur des animaux ou in vitro, ce qui limite grandement leur généralisation à l’homme. De plus, le type de bactéries du kombucha peut légèrement varier d’une fermentation à l’autre. Plusieurs kombuchas commerciaux contiennent des conservateurs ou sont pasteurisés, ce qui détruirait ces bactéries potentiellement bénéfiques à notre organisme!

Alors pourquoi boire du kombucha? Bois le kombucha comme une alternative aux boissons gazeuses, alcoolisées ou énergisantes, non pas comme un aliment miracle! Il est bu d’abord et avant tout par plaisir!

Psst! Il faut tout de même noter que, même si c’est une solution 2 à 4 fois moins sucrée que les boissons gazeuses traditionnelles, il s’agit tout de même d’une boisson sucrée, au même titre qu’un jus. Rendu là, tu es mieux de pimper ton eau pétillante à ton goût et de la déguster pour pas ou peu de calories!

Peux-tu faire un kombucha maison?

Le monde des fermentations me fascine réellement. Comme dirait Jean-Luc Henry, co-fondateur de l’entreprise Révolution Fermentation : « les fermentations, c’est facile : ce sont les bactéries qui font tout le travail pour toi. » Grâce à lui, on peut apprendre à faire du kombucha maison. Faire fermenter quelque chose, c’est vraiment facile. Après avoir mélangé le thé tiède, le sucre, l’eau et le scoby, tu attends, tout simplement. Le processus prend habituellement 14 jours et, chaque fois, c’est une nouvelle occasion d’expérimenter une saveur différente.

Psst! Tu veux faire un kombucha maison? Il offre même un cours en ligne!

Où te procurer du kombucha?

Le kombucha se retrouve dans plusieurs épiceries et la majorité des magasins d’aliments naturels, dans certaines microbrasseries et restaurant. Les cafés offrent également de plus en plus cette alternative. D’ailleurs, une panoplie de compagnies offrent leurs produits prêt-à-boire. Ce n’est pas le choix qui manque! Parmi mes préférées :

  • RISE Kombucha;
  • Y Kombucha;
  • LAO Kombucha;
  • Fous de l’île (essaie la saveur bleuet-lavande!);
  • Vee;
  • GT’s;
  • Brew Dr;
  • Monsieur T. (même disponible en fût dans les succursales!);
  • Pur Kombucha (fait avec de vrais fruits!);
  • Kevita;
  • Club Kombucha (disponible en canette!);
  • Elikxir Kombucha (essaie la saveur de racinette!).

Les risques pour tes dents

Dernièrement, des dentistes se prononcaient aux nouvelles sur le kombucha. En effet, compte tenu de sa teneur en sucre et de son pH, le kombucha aurait un impact sur l’acidité de la salive et une effet délétère général sur l’émail des dents. Et qui dit acidité, dit environnement propice au développement des caries. Ainsi, un bon brossage de dents est suggéré après avoir dégusté ton kombucha et, surtout, évite de le siroter pendant plusieurs heures!

Les enfants peuvent-ils consommer du kombucha?

Il n’est pas recommandé d’offrir du kombucha aux enfants pour 2 principales raisons. Premièrement, le kombucha peut contenir des traces d’alcool. Généralement, le kombucha du commerce contient moins de 0.5 % d’alcool, mais le kombucha fait à la maison peut contenir un pourcentage plus élevé (soit de 1 à 3 %). Un enfant de petite taille pourrait avoir de la difficulté à métaboliser cette quantité.

De plus, les enfants de moins de deux ans pourraient être incommodés par la faible quantité de caféine contenu dans le kombucha et ressentir de l’agitation ou avoir de la difficulté à s’endormir. Finalement, certains enfants seraient plus sensibles aux probiotiques, dépendamment de la fréquence d’exposition. Débuter avec des faibles quantités pour éviter les inconforts gastro-intestinaux chez les tout petits.

Les femmes enceintes peuvent-elles consommer cette boisson?

Comme évoqué, les femmes enceintes devraient éviter de consommer cette boisson, car elle peut contenir de faibles quantités d’alcool, de caféine et des bactéries qui pourraient être potentiellement dangereuses pendant la grossesse. En effet, il en va de soi pour tous les produits qui ne sont pas pasteurisés. Les versions préparées à la maison sont déconseillées pendant la grossesse, puisqu’il y a absence de contrôle de la qualité et que plusieurs variables peuvent affecter la composition de la boisson, ce qui peut modifier le taux d’alcool et la prolifération bactérienne.

Quant à lui, le kombucha vendu en bouteille de verre ou en canette ne subit pas de processus de pasteurisation, puisque cette étape éliminerait les bonnes bactéries et les probiotiques présents dans la boisson. Toutefois, les produits doivent respecter plusieurs normes sanitaires et doivent franchir des étapes de contrôle de la qualité, ce qui leur assure une certaine innocuité. Ces boissons, consommées de temps à autre pendant la grossesse, ne représentent pas un risque majeur pour l’enfant à naître.

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!