L’hiver est à nos portes, et la saison des agrumes est officiellement lancée. Leur chair regorge de vitamines et procure une fraîcheur inégalée à nos plats. Les clémentines, les oranges, les pamplemousses, le pomélo et toutes les autres agrumes se distinguent au rayon des fruits en raison de leurs couleurs éclatantes. Mais sont-elles réelles? L’écorce des agrumes est-elle teinte pour uniformiser leur couleur?

Psst! Les agrumes sont parfaites pour pimper ton eau pétillante

Le mûrissement des agrumes et la conservation de leur couleur

Plusieurs fruits, telles que les bananes, sont cueillis alors qu’ils ne sont pas encore mûris à point. Une fois arrivés à destination, ils sont exposés au gaz éthylène afin de favoriser le mûrissement tout juste avant la vente. Dans certains pays chauds, notamment en Floride, les oranges conservent leur couleur verte même lorsqu’elles sont complètement mûres à l’intérieur. Le vert provient de la chlorophylle. Le froid est responsable de sa destruction et est à l’origine de l’apparition de la couleur orange.

Le procédés de changement de la couleur des agrumes

Comme les consommateurs associent la couleur verte des fruits à un stade de mûrissement précoce, les producteurs utilisent différentes techniques pour accélérer le mûrissement et l’apparition de la couleur orange. Plusieurs procédés permettent ce changement de couleur, notamment, l’exposition des fruits au gaz éthylène qui permet un mûrissement rapide, l’utilisation de ventilation, de la chaleur ou du froid, de la cire et même de détergents.

Savais-tu que certains agrumes peuvent parfois être teints pour être vendus et les producteurs doivent appliquer des colorants?

L’utilisation d’un additif!

Cependant, au Canada, Santé Canada réglemente l’utilisation de l’additif Rouge citrin no2 sur l’écorce des oranges entières à de très petites doses, soit l’équivalent de 2 parties par million (p.p.m.). Les quantités autorisées par la Loi sur les aliments et les drogues n’ont donc pas d’effet néfaste sur la santé.

Favorise les aliments entiers, non transformés. Ceux-ci sont généralement plus nutritifs.

Bien que la consommation de certains colorants alimentaires ne soit pas directement associée à des risques pour la santé, certains préfèrent limiter leur consommation. Lorsque tu consommes des aliments transformés, la liste des ingrédients vous permettra de déterminer s’il y a des colorants alimentaires.

Repère les termes colorant caramel, puis couleur artificielle et les couleurs qui sont suivies d’un numéro!

En résumé !

Bref, tu peux continuer à déguster ces fruits juteux sans culpabilité. N’hésite pas à savourer leurs pulpes, leur jus ou encore le zeste et les huiles aromatiques que contiennent leur écorce. Il suffit de bien les laver abondamment sous l’eau froide. Pars à la découverte des variétés moins connues telles que le pomélo, celles-ci ensoleilleront tes plats en cette période hivernale.

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!