Manger local est une grande tendance en alimentation. Toutefois, plusieurs locavores ne s’entendent pas sur la distance maximale entre le lieu de production d’un produit et son lieu de vente pour qu’il soit considéré comme local. Cela peut présenter tout un défi lorsque tu t’inities et que tu souhaites aller de l’avant et inclures plus d’aliments locaux dans ton quotidien. De petites recherches sont souvent nécessaires afin de trouver les bons produit, mais, heureusement, de belles ressources sont désormais disponibles pour t’aider à y arriver!

C’est quoi manger local?

Selon l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), l’alimentation locale consiste à manger des aliments qui sont produits dans la province où ils sont vendus ou dans un rayon de 50 km de la province ou du territoire d’origine. Mais t’y retrouver en épicerie peut être un peu plus ardu que cette définition.

Heureusement, il existe beaucoup d’information sur le site Web Aliments du Québec qui pourront t’aider à trouver des produits d’ici. Il existe également quelques organismes qui permettent au consommateur de s’inscrire à une commande de panier local en provenance de fermes locales. Cette initiative permet notamment de découvrir de nouveaux aliments et de confectionner de nouvelles recettes, tout en reconnaissant le travail d’agriculteurs à proximité de chez toi.

Pourquoi manger de saison?

Manger local offre une proximité et une fraîcheur que les produits importés ne peuvent offrir. Cependant, il est vrai que bien souvent, le prix des produits locaux est plus élevé que ceux d’ailleurs . En dépit du prix, consommer des aliments locaux est un choix optimal si tu désires avoir un produit frais dont tu connais l’histoire et encourager un producteur d’ici. Manger local contribue à faire rouler notre économie et à réduire les gaz à effet de serre puisqu’ils n’ont pas à parcourir des milliers de kilomètres pour se retrouver dans ton frigo.

Trucs et astuces pour manger local même en hiver

Évidemment, la saison froide rend l’agriculture extérieure à l’année plutôt difficile, voire impossible. Alors, comment manger local l’hiver? Voici quelques pistes de solutions pour toi. Il faut tout d’abord de la préparation. En effet, il faut prévoir les manques en étant astucieux. Par exemple, les aliments de saison en été peuvent se congeler pour être consommés plus tard dans l’année. Les fraises du Québec sont si bonnes en été consommées fraîches, mais sont aussi excellentes l’hiver sous forme de confiture, congelées pour tes smoothies, ou apprêtées dans des tartes aux fruits!

Psst! Aujourd’hui, la distribution de paniers locaux se fait à l’année, même l’hiver à l’aide de la culture en serre et grâce à des produits qui ont une bonne durée de conservation tels que les légumes racines.

Caribou, un magazine dédié à la promotion de l’alimentation locale

Caribou, un magazine québécois, te fait découvrir des producteurs d’ici, leur histoire ainsi que leurs produits dans l’un de leur numéro. Tu y retrouveras également des conseils afin d’intégrer davantage d’aliments locaux à tes repas, et ce, toute l’année. Par exemple, différentes techniques sont proposées pour préserver tes aliments tout au long des saisons.

Dans l’un des articles, différentes alternatives à l’huile d’olive sont évoquées. Savais-tu que plusieurs types d’huiles étaient conçus au Québec? L’huile de tournesol, l’huile de chanvre, de lin, de caméline et de canola en sont quelques exemples. Ces huiles, pressées à froid, te permettront d’ajouter des saveurs locales à tes mets. L’huile de tournesol, de caméline et de canola s’utilisent bien dans les mets nécessitant une cuisson. De plus, l’ensemble des huiles s’apprêtent très bien pour les vinaigrettes, la conception d’un houmous, la finition de mets et même dans certains desserts comme les muffins.

Comment choisir la bonne huile? La plupart des huiles végétales contiennent une grande quantité d’acides gras polyinsaturés et monoinsaturés. Ceux-ci sont à privilégier, car ils sont essentiels au bon fonctionnement du corps et aident à avoir une bonne santé cardiovasculaire. Les acides gras saturés sont aussi importants, mais en plus petite quantité, puisqu’ils peuvent faire augmenter les taux de mauvais cholestérol sanguin (appelé le cholestérol-LDL). Donc, si tu consommais l’huile d’olive pour ses bienfaits, sache que de belles alternatives sont produites au Québec et ont d’aussi bonnes propriétés.

Découvre Mangez local!, le livre de la nutritionniste Julie Aubé

La nutritionniste Julie Aubé, véritable locavore et passionnée d’agrotourisme, t’invite à profiter des saveurs saisonnières et à découvrir le plaisir de cuisiner local à l’année par l’entremise de son nouveau livre Manger Local! – Recettes et techniques de conservation pour suivre le rythme des saisons. Ce livre te renseigne sur les différentes techniques de conservation qui seront très utiles afin de maximiser le stockage de ses récoltes lors des mois d’abondance pour étirer le plaisir de manger local toute l’année!

Tu y apprendras comment t’approvisionner efficacement chaque mois à travers les différentes sections du livre qui soulignent les opportunités et les tâches à effectuer sous forme de mission du mois. Cela rend la lecture ludique, pratique et agréable et permet de te référer au livre toute l’année.

Si la congélation, la mise en conserve, la déshydration ou encore la lactofermentation te parlent, ce livre est pour toi! Est-ce le retour du caveau à légumes? Peut-être que oui, car après la lecture de Mangez local!, tu auras le goût de faire des changements concrets et de mettre en place les astuces présentées pour que les aliments locaux soient les vedettes de ton assiette!

En résumé !

Manger 100 % local représente tout un défi si tu penses à plusieurs produits que tu consommes régulièrement comme le café ou thé, les fruits tropicaux ou même le chocolat. Rappele-toi simplement que l’idée n’est pas nécessairement de manger local à 100 % en tout temps, mais d’y aller à ton rythme. Tu développeras au fur et à mesure de petits trucs qui te permettront d’en faire toujours davantage. Chaque petit geste compte!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!