Qui ne s’est pas déjà senti coupable après avoir englouti un trio et dévoré une crème glacée molle dans un établissement de restauration rapide? Probablement personne. On associe ce type d’alimentation à la prise de poids et aux éternelles poignées d’amour, mais si ce n’était pas le cas?

Psst! La majorité des études scientifiques le confirment : certains aliments prédisposent au gain de poids!

Ainsi, les croustilles, les charcuteries, la viande rouge, le beurre, les desserts et les boissons gazeuses figurent dans le peu glorieux palmarès des aliments « engraissants ». Bien que ces aliments ne soient pas toujours intéressants, d’un point de vue strictement nutritionnel et sont souvent pointés du doigt, ils ne seraient pas l’une des principales causes de l’obésité!

Manger du fast food fait-il vraiment grossir?

Les données sont souvent issues d’études épidémiologiques et non d’études cliniques. Des chercheurs se sont donc demandé si ce n’était pas qu’un petit groupe de la population qui faussait les statistiques.

Leur découverte a de quoi surprendre : chez 95 % de l’échantillon de l’étude, il n’y avait aucune association entre la fréquence de consommation de fast-food, de boissons gazeuses et de bonbons avec l’indice de masse corporelle chez l’adulte moyen!

Ont été retirés de l’étude les extrêmes, donc ceux dont le poids est insuffisant et les obèses morbides. Les chercheurs ont également découvert qu’il n’y avait pas de différence dans la fréquence de consommation de fast food chez les gens qui ont un poids santé et ceux qui font de l’embonpoint.

Le véritable coupable de l’obésité ou de la prise de poids?

Ce résultat suggère qu’une stratégie qui ne se concentre que sur ces aliments pourrait s’avérer inefficace dans lutte au surpoids. Mieux vaut réduire les calories totales et la fréquence des collations. Ne miser que sur la consommation de fast food, de boissons sucrées et de bonbons pourrait s’avérer une stratégie autodestructrice, car les véritables causes sous-jacentes de l’obésité sont alors évitées. L’ensemble de l’alimentation devrait être considérée, tout en misant sur l’importance de l’activité physique, pour éviter la prise de poids!

Selon une enquête menée par Statistique Canada :

  • 25 % des Canadiens ont déclaré avoir consommé la veille de l’enquête des aliments ayant été préparés dans un restaurant de type fast food.
  • La proportion grimpait à 33 % dans le groupe des 14 à 18 ans et ce sont chez les hommes de 19 à 30 ans où la proportion était la plus élevée pour s’établir à 39 %.
  • 40% des clients ont choisi une pizza, un sandwich, un hamburger ou un hot-dog, alors que 25 % d’entre eux ont commandé une boisson gazeuse ordinaire
  • Les ménages ayant les revenus les plus élevés sont plus susceptibles que ceux des ménages ayant des revenus plus faibles de manger des aliments préparés dans un restaurant de type fast food.

Psst! Ne te sens pas coupable, tant que tu n’es pas dans l’excès! Quel est ton restaurant rapide préféré? McDonalds? Tim Hortons? Subway? Fais les meilleurs choix santé dans un fast food!

En résumé !

En bref, l’indulgence est de mise lorsqu’on consomme du fast food.  Essaie d’opter pour les meilleures options au menu en prenant bien soin d’éviter les formats géants, souvent disponibles pour quelques centimes de plus…! 

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!