Le mode de vie des Canadiens a grandement évolué au cours des dernières décennies. Comme les journées sont plus exigeantes et plus longues, nous devons parfois s’arrêter pour faire le plein d’énergie plus fréquemment qu’auparavant et consommer des collations. Savais-tu qu’il existe 3 types de collationneurs? Cap sur les différentes stratégies à adopter selon tes propres habitudes alimentaires!

Les 3 types de collationneurs

1. Le type 6 petits repas par jour

Le premier type de collationneur représente 16 % des Canadiens. Ces gens remplacent donc les 3 repas traditionnels accompagnés de collations entre, par 6 petits repas par jour.

Stratégies à adopter : une erreur fréquente souvent observée parmi ceux qui mangent 6 petits repas par jour est la grosseur des portions. En effet, si l’on mange aussi fréquemment, il faut s’assurer que les portions sont réellement plus petites que celles qu’occuperait un repas traditionnel afin de ne pas avoir un apport excessif en calories. Un conseil serait de manger dans de la vaisselle de petits formats. De plus, privilégie les aliments hautement nutritifs tout en étant relativement faible en calories.

Par exemple, le yogourt grec nature à 2 % de matières grasses, renferme 17 g de protéines par portion de 175 ml et fournit environ 120 calories.

2. Le type 3 repas par jour + collations fréquentes

Ce type représente 36 % des Canadiens. Ce sont ceux qui adoptent toujours l’horaire des 3 repas traditionnels en plus de prendre des collations fréquentes.

Stratégies à adopter : encore une fois, si l’apport alimentaire est aussi fréquent dans une journée, il est primordial de privilégier des aliments qui ne sont pas trop riches en calories. Les légumes fournissent une foule de nutriments notamment des fibres, reconnues pour leur effet rassasiant. La majorité d’entre eux ne fournit presque pas de calories, assure-toi d’en avoir à chaque repas. Ils sont tout aussi délicieux en collations.

3. Le type 3 repas par jour + collations occasionnelles

Ce type est celui qui prédomine alors qu’il représente 47 % des Canadiens.

Stratégies à adopter : ce type de collationneur est sans doute le plus traditionnel. Si les collations ne sont pas présentes au quotidien, il faut miser sur 3 repas équilibrés pour combler ses besoins nutritionnels. Assure-toi que ceux-ci comportent tous une source de protéines (viandes maigres, poisson, noix, œufs…), un produit céréalier de préférence à grains entiers (quinoa, farro, orge, riz brun…) et une abondance de fruits et légumes colorés! N’hésite pas à clore le repas avec un yogourt ou un verre de lait. Ces derniers contiennent à la fois des protéines et des glucides, 2 nutriments ayant un rôle sur la satiété.

Le savais-tu?

49 % des aliments et des boissons sont désormais consommés en collation?

Y a-t-il un meilleur type de collationneurs à privilégier?

De prime abord, il est essentiel d’écouter ses signaux de faim et de satiété. Nous vivons dans une société où les aliments sont plus qu’accessibles : les restaurants sont nombreux à offrir le service-au-volant, les dépanneurs et même les pharmacies inondent d’aliments souvent peu nutritifs. Où que nous soyons, l’offre alimentaire est abondante. À l’heure actuelle, beaucoup de gens adoptent un horaire de repas et de collations rigides à heures fixes, laissant peu de place à la flexibilité.

Or, il est normal que tu ressentes la faim à différents moments au fil des jours. Puisque tes activités quotidiennes varient énormément la prise de collations occasionnelles est intéressante pour maximiser ton niveau d’énergie. Par ailleurs, il est tout à fait normal que notre faim soit plus grande lors de certaines journées plus occupées. Voilà pourquoi les collations ont parfaitement leur place dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée.

Des collations à boire…

Parfois, les gens privilégient les boissons au lieu des aliments en collations. Attention – ce n’est pas nécessairement un bon choix!

Tout d’abord, il est important de savoir que les calories liquides ne procurent pas le même effet rassasiant. En d’autres mots, un grand verre de smoothie contenant 2 oranges, ½ banane, une pomme et du jus, ne te remplira pas autant que si tu mangeais chacun de ces aliments en collation.

La règle d’or pour une collation nutritive et rassasiante qui émoustillera tes papilles

Combine une source de fibres à une source de protéines. Cette combinaison gagnante saura à la fois satisfaire ta faim et maximiser ton niveau d’énergie. Le tableau suivant présente quelques combinaisons bien intéressantes.

Protéines

+

Fibres
Yogourt

+

Framboises
Fromage

+

Pomme
Beurre d’arachide

+

Craquelins de seigle
Œufs cuits durs

+

Crudités
Lait ou boisson de soya

+

Muffin de grains entiers fait maison

En résumé !

En bref, peu importe ton type de collationneur, tu connais maintenant les stratégies à adopter pour bien équilibrer ton alimentation!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!