Les 4 éléments principaux qui composent la crème glacée sont le sucre, le gras, la glace (donc l’eau!) et l’air. Mais pourquoi ce dessert glacé est unanimement apprécié de tous? La science peut facilement l’expliquer! Häagen-Dazs, Ben & Jerry’s, Coaticook (un bon gros oui pour la crème glacée du Québec!), Chapman’s, Parlour… Gelatos, sorbet, crème glacée…

Psst! Mais la crème glacée, c’est bon ou bof? Assurément que c’est bon dans la bouche… Mais est-ce bon pour ta santé?

Voici pourquoi près de 96 % des Américains avouent manger et raffoler de la crème glacée!

Comment la crème glacée est-elle fabriquée?

La crème glacée est souvent considérée comme un dessert. On la prépare en utilisant de la crème et du sucre auquel sont ajoutées des saveurs variées. En refroidissant, l’eau présente dans la crème forme de fins cristaux. Plus ceux-ci sont petits, plus belle sera la texture. Les fabricants émulsifient la crème glacée de sorte que les molécules de gras de la crème se positionnent entre les molécules d’eau et forment une barrière à la cristallisation.

Psst! Tu sais maintenant pourquoi les crèmes glacées légères n’ont pas la même texture que leur version régulière!

Pour obtenir une belle consistance, l’air est ajouté pendant l’étape du barattage. Plus la crème glacée en contient, plus la texture sera onctueuse. Finalement, l’ajout de sucre améliore le goût, mais aussi la texture! En prime, le sucre permet de diminuer le point de congélation, ce qui engendre la formation de très petits cristaux de glace pour une texture veloutée.

La crème glacée, est-ce santé?

Maintenant que tu sais comment la crème glacée est produite, voici de quoi elle est composée et quelles sont les impacts sur ton corps!

Le sucre dans la crème glacée

Selon plusieurs études, ingérer des aliments riches en sucre exerce un impact direct sur le circuit de la récompense dans le cerveau. L’activation de ce système commence lorsque des signaux sont envoyés au cerveau à la vue de certains aliments désirables comme la crème glacée. Dès que l’aliment touche la langue, les papilles gustatives envoient elles aussi différents signaux au cerveau qui répondra en produisant de la dopamine.

C’est ce qu’on appelle l’hormone du plaisir et du bien-être!

Le sucre dans la crème glacée pourrait même, à court terme, réduire notre réponse au stress. Cependant, une diète riche en sucres ajoutés est plutôt associée au stress. Même si c’est le plus grand des clichés, manger de la crème glacée lorsque tu te sens déprimé et triste te fera instantanément te sentir mieux.

Psst! Rappelle-toi que dévorer un pot entier de Häagen-Dazs (+ 10 points pour toi si tu es capable d’écrire ce mot de mémoire… On doit toujours vérifier sur Google!), n’est certainement pas la solution à tes problèmes. C’est totalement inefficace, et ça ne te permettra pas d’aller au fond des choses pour réellement régler le bobo!

Le gras dans la glace

La consommation d’aliments riches en gras, comme la crème glacée, envoie des signaux au cerveau un peu de la même façon que pour le sucre. Pour alimenter le plaisir, il s’agit donc d’une combinaison gagnante! Comme ces aliments gras sont directement liés au système de récompense du cerveau, le gras de la crème agirait même comme antidépresseur, c’est pourquoi on aime tant les friandises et les desserts. Par contre, chez les personnes qui mangent régulièrement des aliments riches en gras et en sucre comme la crème glacée, leur système de récompense s’habitue. Ainsi, il en faut de plus en plus à chaque fois pour recréer le même effet.

C’est une sensation de dépendance qui est créée, un peu comme la dépendance à une drogue!

Le gras est tout de même un excellent rehausseur de saveurs. Les molécules d’arômes s’accrochent aux molécules de gras, ce qui explique pourquoi les saveurs semblent se décupler à chaque bouchée. De plus, le gras de la crème augmente la salivation ce qui nous donne vraiment l’eau à la bouche lorsqu’on parle de ce dessert glacé. Cette salivation permet à plus de papilles gustatives d’entrer en contact avec la crème glacée.

L’air dans la crème glacée 

Les aliments qui contiennent beaucoup d’air te poussent scientifiquement à en manger plus, car ils ne te donnent pas l’impression d’être plein. Un exemple poussé à l’extrême est la barbe-à-papa! Cette incorporation d’aire distingue les marques hautes gammes des marques commerciales qui ajoutent beaucoup d’air au produit pour avoir un meilleur volume, au détriment du goût. Les gelatos, par exemple, sont des glaces italiennes avec des saveurs plus prononcées grâce au moindre volume d’air qu’ils contiennent.

La réaction au froid

Finalement, le changement de température permet aussi d’expliquer en grande partie pourquoi la crème glacée se distingue autant des autres aliments riches en gras et en sucre. Selon une équipe de chercheurs, la sensation de froid ressentie par les muqueuses de la bouche est associée au plaisir, contrairement à la sensation de froid sur ta peau qui déclenche plutôt des mécanismes de protection et de thermorégulation. Ce soudain refroidissement en bouche dû à la basse température de la crème glacée crée même un effet de satisfaction de la soif, ce qui engendre un sentiment de bien-être!

Psst! Cette sensation influencerait également ce qu’on appelle la faim hédonique, le fait de manger pour le plaisir plutôt que pour couvrir ses besoins énergétiques.

Glace et peine d’amour

Cette magnifique combinaison d’ingrédients est la raison derrière ton amour de la crème glacée. Scientifiquement parlant, l’Homme est fait pour aimer et aimer encore la crème glacée telle qu’on la connaît. Tu n’es donc pas le seul à vouloir terminer le pot, et maintenant tu sais pourquoi! Consomme de la crème glacée pour te gâter, mais… tout est une question d’équilibre!

Psst! As-tu déjà goûté au yogourt glacé? C’est pas mal meilleur pour ta santé, et tu peux en faire toutes sortes de recettes comme ces ananas farcis au yogourt glacé!

En résumé !

Rappelle-toi aussi que les aliments riches en gras, en sucre et en sel sont bien souvent associés à des événements heureux comme des fêtes d’anniversaire, des célébrations, etc. Cette association positive te pousse inconsciemment à consommer ces aliments pour te remonter le moral!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!