Bien qu’il existe quelque 850 additifs utilisés par l’industrie alimentaire pour améliorer l’apparence, le goût, la texture, la valeur nutritive, la durée de conservation des aliments ou encore pour faciliter leur transformation, leur emballage et leur entreposage, ils ne sont en fait pas toujours les bienvenus dans ton assiette. Découvre le top 5 des additifs alimentaires à éviter.

La liste des pires additifs alimentaires

1. Glutamate monosodique (GMS)

Bien que son nom puisse faire peur, le glutamate monosodique ne serait en fait nocif que chez les personnes qui y sont susceptibles. Il est d’ailleurs retrouvé naturellement dans certains aliments tels que les tomates.

Ce rehausseur de saveur principalement utilisé dans la cuisine chinoise pourrait causer une réaction d’hypersensibilité chez certaines personnes, incluant des symptômes comme des maux de tête, des nausées, des douleurs thoraciques, des pressions au visage et des sensations de brûlure.

2. Nitrates

Les nitrates en soi ne sont pas nocifs. En fait, comme le GMS, ils se retrouvent naturellement dans certains aliments, surtout dans les légumes. Ils sont aussi ajoutés aux viandes froides afin de rehausser leurs saveurs et leur couleur en plus d’inhiber la croissance bactérienne.

Attention! Par contre, des effets cancérigènes ont été associés aux viandes froides, entre autres en raison des nitrosamines, lesquelles sont produites à partir des nitrates.

3. Hydroxytoluène butylé (BHT) et (hydroxyanisole butylé) BHA

Leur consommation est donc jugée sans danger, mais peut-être y a-t-il anguille sous roche..?

Le BHT et le BHA, largement utilisés dans l’industrie des cosmétiques, le sont également au sein de l’industrie alimentaire en tant qu’agents de conservation. Ils se retrouvent notamment au sein de graisses et d’huiles, de céréales à déjeuner, de gommes à mâcher et de margarines.

Bien qu’ils ont tous deux eu mauvaise presse, ils se retrouvent dans la liste des additifs alimentaires permis par l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Des effets cancérigènes leur ont été associés lorsqu’ils présentent des doses plus élevées que celles permises et utilisées dans les aliments.

4. Sirop de glucose à teneur élevée en fructose

Le sirop de glucose à haute teneur en fructose, également désigné comme « glucose-fructose » sur les étiquettes d’aliments, est utilisé par l’industrie alimentaire afin de procurer un goût sucré à moindre coût. Cet additif se trouve dans plusieurs aliments transformés contenant du sucre ajouté et parfois riches en calories « vides » tels que les boissons gazeuses et les boissons sucrées.

Il se retrouve également dans d’autres produits alimentaires tels que les céréales à déjeuner, les yogourts aromatisés, les desserts en boîte et les confitures. Le sirop de glucose détient mauvaise presse principalement en raison qu’il ait été associé à un risque plus élevé de souffrir d’obésité, puisqu’il fournit plusieurs calories supplémentaires à l’organisme.

Toutefois, comme tout autre aliment à teneur élevée en sucre, une consommation excessive engendrant un apport énergétique important pourrait mener à un gain de poids.

5. Dioxyde de titane

Le dioxyde de titane est utilisé dans plusieurs domaines tels que la médecine, la pharmacologie, l’agriculture et l’industrie alimentaire. Cet additif est en fait un colorant alimentaire blanc retrouvé dans certains aliments incluant les fromages, les sauces, les confiseries, les gommes à mâcher et les crèmes glacées.

Des effets cancérigènes ont été associés au dioxyde de titane lorsque celui-ci était inhalé par des rats. Toutefois, lorsque cet additif était ingéré, les mêmes résultats ne sont pas observés. Des recherches sont en cours pour déterminer l’impact de cet additif alimentaire sur la santé humaine.

La société est donc encore bien loin de bannir le dioxyde de titane de l’alimentation, mais toute l’attention portée envers celui-ci laisse supposer qu’il n’est pas aussi blanc qu’il ne laisse croire.

En résumé !

Voilà que tu connais un peu mieux les pires additifs alimentaires. À toi de faire attention pour garder une alimentation saine!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!