Le mois de février est consacré à un défi bien particulier : t’abstenir de consommer de l’alcool pendant 28 jours! Il est pertinent de trouver des moyens pour tenir jusqu’au bout. Que ce soit pour diminuer sa consommation d’alcool pour le plaisir ou pour contribuer à la prévention d’une consommation excessive d’alcool, le Défi 28 jours sans alcool de la Fondation Jean Lapointe est lancé! Voici donc de belles nouveautés SANS ALCOOL pour t’aider à réussir ton défi.

Qu’est-ce que le Défi 28 jours sans alcool?

Démarré en 2014 par la Fondation Jean Lapointe, le Défi 28 jours sans alcool consiste à diminuer (ou arrêter) ta consommation d’alcool pendant le mois de février, à la fréquence de ton choix.

Les périodes de sobriété varient comme suit :

Défi Bronze (16 jours de sobriété) – consommation permise les vendredis, samedis et dimanches

Défi Argent (13 jours de sobriété) – consommation permise les lundis aux jeudis

Défi Or (28 jours de sobriété) – aucune consommation pendant le mois

La mission de la Fondation est de recueillir des fonds pour soutenir activement et de manière significative la lutte contre la toxicomanie et les autres dépendances qui affectent la population. Ainsi, pour participer au défi, un don minimum de 28 $ est requis. Les fonds amassés contribuent à financer des ateliers de prévention des risques liés à la consommation d’alcool, de cannabis et d’autres drogues dans les écoles secondaires de la province.

Les nouvelles tendances sans alcool

Une boisson est considérée sans alcool pourvu qu’elle contienne moins de 0,5 % d’alcool. On peut penser notamment à l’eau, aux jus, aux boissons gazeuses et au lait. Cependant, savais-tu qu’il existe aussi plusieurs variétés de produits de type « alcoolisé » qui sont fabriqués sans alcool? La prochaine fois que tu as envie de prendre une consommation, n’hésite pas d’essayer ces alternatives!

Bières sans alcool

Bon à savoir

Les Canadiens ont acheté près de 23 millions d’hectolitres de bières dans les magasins selon les données de 2016, soit l’équivalent de 214 bouteilles par personnes d’âge légal de consommer de l’alcool.

Les bières sans alcool sont de plus en plus populaires auprès des consommateurs. En effet, selon Bière Canada, bien qu’elles ne représentent que 1,2 % des ventes de bières, leurs ventes ont augmenté de 50 % au pays entre 2013 et 2018. Il existe donc un marché grandissant de consommateurs soucieux de boire de la bière, sans avoir les effets de l’alcool.

Aujourd’hui, sur le marché, il y a une grande variété de bières sans alcool. Par exemple, la microbrasserie Le BockAle de Drummondville offre 3 bières sans alcool : le Trou noir (stout), la Découverte (IPA) et le Berliner Sonne (Berliner Weisse). Ces bières sont savoureuses et de bonne qualité. Des alternatives sérieuses à considérer! D’ailleurs, depuis 3 ans, Le BockAle est le partenaire brassicole officiel du défi 28 jours.

Vins sans alcool

Il existe maintenant une grande variété de vins sans alcool disponibles sur le marché. Par exemple, tu en trouveras certainement une dizaine de variétés de toutes sortes (rouge, blanc et rosé) à la SAQ ou au supermarché. Malheureusement, il arrive que leur goût soit parfois décevant, ressemblant trop à un jus de raisin ou à une boisson gazeuse. Mais ne t’inquiète pas, il ne s’agit pas d’un problème universel! Au contraire, plusieurs entreprises ont développé de bons vins non alcoolisés.

Psst! On pense notamment aux vins sans alcool allemands Eins-Zwei-Zero de l’entreprise Leitz qui sont frais, savoureux, au goût équilibré en acidité et sucrés.

Spiritueux sans alcool

Tu peux maintenant ajouter un nouveau produit étonnant à ton bar! Il s’agit de spiritueux sans alcool, sans sucre, sans colorant, sans additif, sans saveur artificielle, sans édulcorant et sans allergènes, issus de la distillation de végétaux, produits par la compagnie anglaise Seedlip. Celle-ci offre 3 mélanges uniques et complexes, soit le Spice 94, le Garden 108 et le Grove 42. Certains ingrédients utilisés en petites quantité, notamment l’aiguillon de poivre et l’écorce de chêne et de cascarilla, rendent les mélanges plus secs et amers, ce qui contribue à rapprocher encore plus leur goût à celui des spiritueux avec alcool. Ce spiritueux n’est pas un gin sans alcool, étant donné qu’il ne contient pas de baie de genévrier, ingrédient essentiel du gin.

NOROI te met au défi : trouve la différence entre un Gin & Tonic et le Brise-Glace!

En revanche, la distillerie NOROI du Québec présente aussi sa dernière création, un Gin & Tonic sans alcool, le Brise-Glace. Ce breuvage contient notamment des extraits de quassia et une petite quantité du gin traditionnel de la marque. On obtient donc les arômes et la complexité d’un gin, sans le taux d’alcool.

Mocktails maison

Contrairement à un cocktail, un mocktail est un breuvage non alcoolisé à base de jus de fruits, de boissons gazeuses, de limonade ou d’autres boissons non-alcoolisées. Par exemple, au lieu de faire un Moscow mule classique avec de la vodka, tu peux créer un Mango mule en remplaçant la vodka par un sirop de miel et une purée de mangue, du nectar ou du jus. Il existe une multitude de variétés à essayer pour tous les goûts!

Kombucha

Le kombucha, un thé fermenté infusé à froid, représente une autre belle alternative aux boissons alcoolisées. En effet, en plus de contenir moins de calories que ces dernières, et moins de sucres que plusieurs boissons gazeuses, le kombucha serait source de plusieurs bienfaits. Entre autres, puisqu’il s’agit d’un aliment fermenté, il peut contenir des probiotiques et des enzymes qui améliorent l’absorption des nutriments, contribuant à la santé digestive. L’entreprise Y Kombucha, basée à Saint-Laurent, offre du kombucha aromatisé avec des ingrédients crus et biologiques, créant une impressionnante variété de saveurs naturelles (houblon, bleuet, framboise, cassie…). L’entreprise est d’ailleurs devenue partenaire de l’édition 2020 du défi 28 jours sans alcool.

Les avantages à relever le défi 28 jours sans alcool

Il existe plusieurs avantages à consommer des boissons sans alcool. Entre autres, elles contiennent souvent moins de calories que les options avec alcool. Elles conservent aussi un goût similaire à leurs homologues et ne causent pas de gueule de bois! On pense souvent que ces types de boissons sont réservées aux femmes enceintes et aux chauffeurs désignés, mais ce n’est pas le cas.

Effectivement, ces options peuvent également être appréciées par des gens actifs qui comptent leurs calories, des personnes âgées qui tolèrent moins bien l’alcool, des personnes qui n’aiment pas le goût des boissons alcoolisées, des personnes sous médication et tous ceux qui souhaitent diversifier leurs expériences de consommation de boissons, tout en restant sobres.

Tu veux en savoir plus?

  • La Fondation Jean Lapointe : https://fondationjeanlapointe.org/
  • Le Défi 28 jours sans alcool : https://www.defi28jours.com/
  • Loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques : http://legisquebec.gouv.qc.ca/fr/ShowDoc/cs/I-8.1
  • Le Conference Board du Canada. Brewing Up Benefits: The Economic Footprint of Canada’s Beer Economy, 12 pages, (2018).

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!