Au cours des derniers mois, ta santé mentale a été plus que jamais mise à rude épreuve avec les mesures sanitaires et les périodes de confinement. Savais-tu que ton alimentation et tes habitudes de vie peuvent exercer un grand impact sur la santé de ton cerveau? Mais quels sont les impacts de ton alimentation sur ta santé mentale? Comment ton alimentation influence-t-elle ta santé mentale?

Des chercheurs ont étudié spécifiquement les effets des diètes et de l’exercice physique sur la santé mentale. Ils espéraient découvrir les composantes clés d’un mode de vie protecteur du cerveau. Tu connais la diète MIND? Elle fait directement le lien entre tes choix alimentaires et ta santé mentale.

Bon à savoir : tes habitudes de vie peuvent aussi jouer sur le risque de développer plusieurs maladies comme la dépression, l’Alzheimer, l’anxiété chronique ou encore la schizophrénie. Ainsi, préconise la diète MIND!

L’état actuel de la santé mentale

Prends donc action dès maintenant pour protéger la santé de ton cerveau!

L’Organisation mondiale de la santé définit la santé mentale comme « un état de complet bien-être physique, mental et social, et [qui] ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Au Canada, 1 personne sur 5 sera diagnostiquée d’une maladie mentale au cours de sa vie.

L’impact de la COVID-19 sur la santé mentale 

La COVID-19 a peut-être étiré ton élastique… Toutes les mesures entreprises pour lutter contre ce coronavirus t’ont possiblement affecté professionnellement et émotionnellement. Reste ainsi à l’affût de certains signaux que ton corps t’envoie. S’il y a de grands changements dans ton alimentation (tu manges beaucoup moins ou beaucoup plus, par exemple), ou encore des changements dans tes habitudes de sommeil (tu dors beaucoup moins ou beaucoup plus, par exemple), c’est peut-être le temps d’une introspection.

En effet, ce sont des signaux qui pourraient t’indiquer que tu arrives au bout du rouleau et que ta santé mentale est à risque. Certes, ce n’est pas une nuit de sommeil plus courte ou l’absence d’appétit sur quelques jours qui témoignent de potentiels risques sur ta santé, mais bien si ces changements déséquilibrent ton quotidien et résultent en des changements d’humeur de pair avec l’apparition de symptômes dépressifs.

Comment manger mieux pour la santé de notre cerveau?

Plusieurs aspects de ton alimentation et de ton mode de vie sont à surveiller pour ne pas contribuer au déclin cognitif de ton cerveau et à sa neurodégénérescence. La diète Western, dense en calories, riche en sucres simples, en gras saturés, en sodium et en additifs alimentaires augmente ton facteur de risque de développer de la démence. La même association est faite avec la sédentarité. Si tu entretiens certaines de ces habitudes et choix alimentaires, quelques changements sont à envisager pour la santé de ton cerveau. Et le truc n’est pas de manger plus de crème glacée

La diète MIND

Des chercheurs ont spécialement créé un type d’alimentation pour avantager la santé du cerveau. La diète MIND est un acronyme pour Mediterranean-DASH Intervention for Neurodegenerative Delay. Elle est la combinaison de la bien connue diète méditerranéenne et de la diète DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension). Les 2 diètes ont été longuement étudiées pour leurs effets sur la diminution de la pression artérielle, du facteur de risque de maladie cardiovasculaires et plusieurs autres maladies. Suivre ces indications te permettrait de réduire le déclin cognitif en vieillissant et aurait même un effet protecteur en diminuant de 35 à 53 % les facteurs de risque de l’Alzheimer.

Les composantes clés de la diète

Les composantes clés de ces 2 diètes seraient notamment les polyphénols, les antioxydants et les gras insaturés. Ces composés, à long terme, diminuent la neuroinflammation et le stress oxydatif et augmentent la sensibilité à l’insuline, tous des effets positifs pour la santé du cerveau! Tu pourrais donc inclure ces aliments dans ton alimentation :

  • Les légumes verts feuillus et les autres légumes pour leur propriétés antioxydantes et leur richesse en vitamines et minéraux;
  • Les baies et petits fruits comme les framboises, les bleuets, la canneberge, les baies d’argousier comme source de polyphénols et d’antioxydants;
  • Les noix et les graines pour leurs apports élevés en gras insaturés;
  • L’huile d’olive, qui ajoute à ton alimentation une source d’acides gras insaturés;
  • Les poissons gras pour leurs apports en oméga-3;
  • Le vin rouge (1 verre par jour) comme source de polyphénols.

L’importance de l’activité physique

La présence d’un mode de vie actif a aussi été grandement étudiée. Il a des effets protecteurs non-négligeables sur la santé du cerveau. Combiné aux éléments de la diète MIND, il est un incontournable pour un cerveau plus en santé!

En résumé !

En somme, un mode de vie pour un cerveau en santé inclut tout d’abord une alimentation variée. Compose-la de sources de gras insaturés (certaines huiles, poissons et graines), d’antioxydants (plusieurs fruits comme l’orange, les fraises, les framboises, le thé) et de polyphénols (contenus dans le vin rouge, les bleuets, le chou). Vise aussi de bouger plus, soit l’équivalent de 150 minutes à intensité modérée par semaine. Voilà comment tu garderas, à long terme, ton cerveau sain et actif!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!