Les huiles abondent sur le marché alimentaire. Qu’elles proviennent de l’olive, de la noix de coco ou de l’avocat, elles améliorent les caractéristiques sensorielles des aliments en rehaussant leur saveur, leur couleur et leur texture. Bien que grandement versatiles, elles possèdent respectivement des traits uniques qui se marient avec divers aliments ou qui se prêtent davantage à un type d’utilisation. Ainsi, comment utiliser chaque huile à son plein potentiel? 

À chaque corps gras ses caractéristiques  

Les caractéristiques individuelles des huiles déterminent leurs applications, lesquelles varient selon leur raffinement. Une fois les huiles extraites du fruit, de la graine, de la noix ou de la légumineuse d’origine, celles-ci peuvent être raffinées. Cette étape élimine les impuretés incluant notamment l’eau, les acides gras libres et les composés de couleur. De la sorte, la saveur, la couleur, la clarté, la durée de conservation et le point de fumée du corps gras sont affectés.

Tu l’auras compris, les huiles non raffinées conservent ainsi leur saveur, mais ne peuvent pas être exposées à des chaleurs élevées. À l’inverse, les raffinées ont un goût plus neutre, mais demeurent stables à de hautes températures.

Quelle huile choisir? 

Une huile ayant un goût plus prononcé aromatise donc à merveille un mets. Par exemple, les huiles de sésame foncées (dont les graines ont été grillées), de truffe et de noix (noix de Grenoble, pistache…) ont une plus faible stabilité face à la chaleur, compte tenu de leur saveur très prononcée. Ces liquides délicats devraient donc être ajoutés en petites quantités à la toute fin ou après la cuisson, ou intégrées à un mets froid. Ils s’avèrent parfaits pour créer de magnifiques vinaigrettes, trempettes, sauces et marinades. 

Au contraire, les huiles moins goûteuses sont préférablement utilisées pour la cuisson afin d’éviter d’impartir un arôme à l’aliment cuisiné. Pour sauter des aliments, utilise les huiles de canola, de maïs, de carthame, de soja, d’arachide (raffinée) ou de l’huile végétale. Par ailleurs, laisse-en couler dans la poêle qu’une petite quantité, sans toutefois te gêner d’en ajouter si nécessaire. Pour ce qui est de la friture, les huiles de soja, de maïs, de carthame, d’arachide (raffinée) et de canola s’y prêtent particulièrement bien. Il est important de te rappeler que les aliments frits sont riches en matières grasses. Privilégie donc plus souvent les cuissons à la vapeur, sur le grill ou au four.

Psst! D’ailleurs, fais chauffer l’huile avant d’y ajouter les aliments. Une fois chaude, elle sera moins absorbée par les ingrédients. 

La bouteille

Mis à part le choix de l’huile selon son utilisation, opte pour une bouteille ambrée plutôt qu’une bouteille claire!

Bon à savoir : les huiles sont sujettes à la dégradation par la lumière.

Un producteur de qualité la protège, signifiant ainsi que celles se trouvant dans une bouteille transparente ne sont pas gage de grande qualité. 

Le prix

Tu as fort probablement déjà remarqué que les prix pour une bouteille varient dans un éventail plutôt vaste. En effet, des huiles non raffinées et certifiées biologiques s’avèrent plus coûteuses! Les huiles dont la matière première est cultivée au Canada (canola, soya, maïs, tournesol et carthame) se trouvent, quant à elles, moins dispendieuses.  

Nos huiles préférées

L’huile d’olive

Un must en cuisine! Son arôme distinctif ainsi que sa couleur verte, claire et profonde rappellent les cuisines méditerranéenne, italienne et espagnole. Bien qu’elle soit considérée comme spécialisée et que son prix en témoigne, sa qualité est très variable selon les producteurs.

Psst! Intègre l’huile d’olive aux salades, aux pestos et aux trempettes, ou utilise-la pour assaisonner des pâtes et tremper ton pain! 

L’huile d’avocat

Quelle belle couleur! L’huile d’avocat s’utilise comme l’huile d’olive, et son goût léger est parfait. Elle peut tout aussi bien agrémenter des plats tels que des légumes grillés ou une salade fraîche que servir à la cuisson en raison de son point de fumée élevé. L’huile tout usage par excellence!

En résumé !

Sors ton côté aventurier et choisis une huile différente la prochaine fois que tu iras au supermarché! Si tu te sens encore plus audacieux, concocte ta propre huile aromatisée piquante ou aux fines herbes!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!