Si le moyen de contrer l’actuelle pandémie d’obésité existait et qu’il y avait une façon facile, sans effort, de perdre du poids; s’il y avait une solution qui règlerait d’un coup de baguette magique les troubles de comportements alimentaires; si la culpabilité pouvait disparaître; si… Tu comprends que rien de tout cela n’est plausible. Il n’y a pas de miracle. La seule et unique façon de perdre du poids est pourtant gratuite.

Rien ne sert de payer pour des médicaments, des produits de santé naturels, des brûleurs de graisse ou le dernier truc à la mode. Il suffit d’écouter tes signaux internes. Cependant, pour y arriver, certains devront peut-être travailler un peu plus fort. Les signaux peuvent être enfouis depuis des années, car de mauvaises habitudes alimentaires ont pris le dessus. Il suffit de creuser un peu, de les déterrer et de réapprendre à les gérer.

Vrai ou Faux? 3 500 est le nombre de calories nécessaires pour perdre ou gagner une livre?

La prémisse derrière ce mythe est qu’il suffit d’un surplus/déficit de 500 calories par jour pour parvenir à gagner ou à perdre une livre au bout d’une semaine. Même si cette information est souvent contestée par les experts, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un bon outil pour visualiser l’effort nécessaire pour perdre une livre et la facilité avec laquelle on la gagne (ou la regagne!). Il est parfois difficile d’expliquer des concepts abstraits à des gens qui ne demandent que du concret!

Comme on connaît la teneur en calories des aliments, il est beaucoup plus facile d’illustrer ce concept en utilisant les mathématiques. Mais il ne faut pas oublier que plusieurs autres facteurs expliquent, en partie, l’obésité. Ce n’est ni la surconsommation, le sommeil ou le stress à eux seuls qui permettent d’expliquer les variations de poids chez un individu au cours de sa vie.

Les modèles statistiques de perte de poids

Scientifiquement parlant, une livre de gras a une densité énergétique qui équivaut à près de 3 500 calories. Sauf que lorsqu’on maigrit, on ne perd pas seulement du gras, mais également de la masse maigre et de l’eau, rendant obsolète la règle des 3 500 calories. De nouveaux modèles statistiques de prédiction développés par des chercheurs américains ont démontré que la perte de poids annuelle, en utilisant la règle du déficit de 3 500 calories/semaine, serait de 25 livres la première année et d’un autre 22 livres dans les 3 années suivantes et ce, dans des conditions optimales. On est loin du 52 livres perdues estimées simplement avec la multiplication suivante : 1 livre/semaine X 52 semaines = 52 livres/année. Tout est une question de physiologie, soit la science qui étudie le rôle, le fonctionnement et l’organisation mécanique, physique et biochimique des organismes vivants et de leurs composants, et non une question qui relève purement de la physique!

Les simulateurs de perte de poids

Des simulateurs de perte de poids? On retrouve des simulateurs de perte de poids sur Internet. Ces simulateurs ont fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques et arrivent à mieux prédire la perte de poids qu’avec la règle du 3 500 calories/semaine. Le simulateur développé par une équipe de chercheurs du Pennington Biomedical Research Center permet de t’amuser à simuler, réalistement, les variations de ton poids au cours de la prochaine année si tu apportais certains changements à ton alimentation. Les simulations peuvent être effectuées selon le système métrique ou impérial.

Les trucs pour diminuer les calories liquides

Les calories liquides sont des traîtres. On ne pense pas toujours que boire un jus, un smoothie, un soda ou un café fournit beaucoup de calories. De plus, on ne retrouve souvent que des glucides dans les différents breuvages. Limiter leur consommation permet de couper facilement des calories au régime alimentaire sans pour autant avoir à sacrifier la quantité d’aliments à l’heure des repas.

  • Truc 1 : Tu désires diminuer graduellement ta consommation de boissons gazeuses, mais tu aimes les bulles? Pourquoi ne pas choisir de l’eau minérale et y ajouter un soupçon de ton jus préféré afin de lui donner un bon goût?
  • Truc 2 : N’achète pas les gros formats si tu sais que tu ne pourras y résister. Depuis un certain temps, de mini canettes sont disponibles en épicerie : c’est l’idéal pour ceux et celles qui désirent en apporter dans leur lunch.
  • Truc 3 : Opte pour les bouteilles d’eau. Parmi la sélection disponible, tu y trouveras probablement ton compte. Essaie les eaux à saveur de fruits. Bien qu’elles soient sucrées avec du sucralose, elles n’apportent que très peu de calories et désaltèrent aussi bien que de l’eau nature. Ces eaux fruitées permettent une belle transition vers l’eau naturelle.
  • Truc 4 : Achète des sachets individuels de poudre de type Crystal LégerTM. De cette manière, il te sera possible d’agrémenter un peu le goût de l’eau plate.
  • Truc 5 : Laisse traîner un pichet d’eau sur le comptoir de la cuisine ou sur ton bureau avec un verre à proximité. Coupe quelques quartiers de limes ou de citron pour assaisonner ton eau. Elle te désaltèrera.
  • Truc 6 : Opte pour le thé plutôt que le café. Le café noir ne compte pas de calories mais un latté, un frappuccino ou un cappuccino glacé en comptent davantage!

Après les calories liquides, les édulcorants dans tout ça?

Les édulcorants ne sont pas mauvais en soi, malgré tous les scandales qui ont éclaté quant à leur utilisation. Ils sont assujettis à des contrôles rigoureux en vertu de la Loi et règlements sur les aliments et drogues. Les nouveaux additifs alimentaires ne sont autorisés qu’après évaluation de leur innocuité et promulgation des modifications apportées à la règlementation. Les organismes de santé publique tels que Santé Canada ou l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), étudient attentivement les effets des édulcorants sur l’organisme et se fient à plusieurs études scientifiques avant de donner leur accord quant à leur utilisation dans le domaine agroalimentaire.

En résumé !

Il n’existe pas de moyens miraculeux pour perdre du poids et maintenir cette perte à long terme. Fais simplement attention aux calories liquides, qui comptent pour une grande partie des calories ingérées quotidiennement. Elles ne permettent pas l’atteinte de la satiété et sont facilement digérées. Les calories liquides peuvent être remplacées par d’autres options telles que le thé, le café noir, les eaux plates ou minérales, les eaux aromatisées, etc.

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!