Il y a quelques années, les algues sont arrivées dans notre assiette grâce à l’ascension fulgurante des sushis. En Chine et au Japon, elles font partie intégrante de l’alimentation depuis des milliers d’années. Serais-tu prêt, toi aussi, à faire entrer les algues dans ton alimentation? C’est pour de bon!

Or, le potentiel culinaire de ces plantes aquatiques demeure encore méconnu par la majorité des Québécois. En effet, la consommation d’algues pourrait soutenir l’alimentation locale en plus d’être bénéfique pour notre santé!

Les algues : les légumes de la mer

Certains prétendent que les algues pourraient être considérées comme des légumes. Effectivement, bien que leurs valeurs nutritives varient selon les variétés, ces plantes comestibles renferment des vitamines, des minéraux et des antioxydants. Certaines variétés contiennent également des fibres et des protéines. Certaines ont un goût très caractéristique de la mer alors que d’autres ont un goût plutôt neutre. Elles sont généralement classées par couleur : brunes, vertes, rouges et bleues.

Psst! Lorsque vient le temps de les apprêter, on le fait souvent de la même manière que pour les légumes. Il suffit de les faire sauter, de les ajouter à tes plats ou encore à tes smoothies.

Les algues dans ton assiette

Les algues ont un immense potentiel culinaire et même commercial qui gagne à être pleinement exploité. Certes, elles constituent d’excellents rehausseurs de goût en raison du glutamate qu’elles renferment. Ce dernier est naturellement présent dans les protéines végétales et animales. Il est responsable du goût umami, la cinquième saveur perceptible par l’humain aux côtés du salé, du sucré, de l’acide et de l’amer.

Comment cuisiner les algues?

Qu’elles soient bouillies, grillées, chaudes ou froides, les algues peuvent être consommées de différentes façons. Initie-toi à ce nouvel aliment!

  • Apprivoise-les tranquillement en saupoudrant quelques flocons d’algues déshydratés sur tes plats. Ainsi, le goût sera plus subtil et ne surprendra pas trop tes papilles.
  • Ajoute-les à tes soupes asiatiques et à tes plats de poissons. Elles s’y marient à merveille et intensifieront leurs saveurs.
  • Parsème tes bols pokés, tes salades ou encore tes soupes d’algues séchées. Elles ajouteront un petit côté croustillant intéressant.
  • Troque les croustilles de kale pour des croustilles d’algues afin d’apporter un peu de variété au menu.
  • Intègre-les à tes plats asiatiques à base de riz, de tofu ou de nouilles.

Psst! Attention! Si tu souffres de problèmes de glande thyroïde, sache que les algues renferment beaucoup d’iode. Or, consomme-les avec modération. En cas de doute, n’hésite pas à en discuter avec ton médecin et avec un nutritionniste-diététiste.

Tu n’es toujours pas convaincu de leur valeur ajoutée? Savais-tu que les algues gaspésiennes de l’entreprise Océan de saveurs sont vendues à de grands restaurants de Montréal et de Québec? Laisse-toi inspirer par les chefs de renom pour intégrer les algues à la maison!

Un produit de chez nous

La demande pour des produits locaux est en pleine croissance. En effet, les consommateurs désirent ardemment encourager l’économie locale et réduire leur empreinte écologique. De la sorte, les aliments du Québec sont donc en forte demande.

Les algues comblent parfaitement ce désir comme les eaux de certaines régions sont particulièrement propices à leur culture. Parmi les régions productrices, figurent notamment les eaux de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent. Les algues sont disponibles dans certaines épiceries spécialisées, et différentes entreprises québécoises offrent un service de vente en ligne.

Une expérience agrotouristique

Éveille tes sens et découvre tout ce qu’un garde-manger marin peut t’offrir. Voilà l’expérience unique qui t’attend à la boutique Les jardins de la mer à Kamarouska. Ayant à cœur la conservation des berges et du fleuve St-Laurent, l’organisation milite activement afin de sensibiliser la population à la fragilité des berges et valorise le patrimoine végétal comestible. Il s’agit d’un arrêt incontournable pour en apprendre davantage sur les plantes de mer comestibles : épinards de mer, persil de mer, chou poivré des dunes, mesclun mélangé… Et ce n’est qu’un aperçu de ce qui t’attend en saison estivale.

Un gin à base d’algues

En plus des 1001 possibilités en cuisine, les algues s’immiscent dans l’univers des spiritueux. Le gin St-Laurent, distillé à Rimouski, est un produit artisanal mettant en vedette des aromates exotiques. Cette boisson alcoolisée est macérée avec des algues laminaires récoltées à la main (kombu). Ces dernières sont responsables de la couleur verdâtre du spiritueux inspiré de la mer. Un produit à découvrir!

En résumé !

Tout compte fait, les algues constituent une avenue intéressante pour rehausser le goût de nos plats sans pour autant ajouter beaucoup de sel. Il ne te reste plus qu’à sortir des sentiers battus pour les essayer. Bonne découverte!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!