À tous les pouces verts et les jardiniers, voici comment faire pousser facilement tes fines herbes sur ton balcon! Un jardin à la maison, c’est beaucoup moins compliqué qu’on le pense! En plus, c’est tellement tendance! Mais n’oublie pas de préparer tes semis assez tôt afin d’être prêt à transplanter à la fin de la période de gel! De la sorte, tu maximiseras la croissance des plants. En effet, ils arriveront à leur pleine maturité hâtivement au cours de la saison estivale.

Les semis permettent de bien t’organiser, d’économiser et de pratiquer ton hobby préféré dès les mois de mars et d’avril! Les fines herbes utilisées quotidiennement en cuisine s’avèrent les plants parfaits pour un balcon. Les semis ne sont pas trop envahissants, c’est parfait!

Les semis en une définition

Le terme semis désigne les jeunes plantules qui apparaissent après la germination de graines qui ont été semées. Une plantule est une pousse ne comportant que quelques feuilles. Elles sont alors encore très fragiles et débutent, avec la germination de la graine, leurs étapes de développement.

L’intérêt principal de préparer tes semis à la maison est de favoriser la survie des futures plantations. Lorsque tu plantes directement les graines à l’extérieur, tu les exposes à toute sorte d’intempéries : risque de gel, terre appauvrie, inondation, dommages causés par les petits animaux et les oiseaux… En offrant aux semis un environnement favorable, tu permets aux plants de croître jusqu’à ce qu’ils deviennent assez robustes pour braver les conditions extérieures.

Psst! En plus d’être un passe-temps relaxant, préparer tes semis en vue de récolter tes propres fines herbes, fruits et légumes devient une alternative économique et intéressante. Le tout, combiné à un abonnement à un fermier de famille et à la visite ponctuelle de marchés publics, permet de faire tes provisions estivales (et même automnales!) de fruits et légumes.

Ton jardin à la maison

Démarrer des semis à la maison est une activité facile, amusante et éducative. Dans les climats nordiques comme ici où la saison des potagers est assez courte, préparer les semis à l’intérieur permet de rallonger de quelques semaines la saison et bénéficier plus longtemps des récoltes. Les semis de fines herbes sont parmi les plus simples à faire pousser et à entretenir. De plus, la disponibilité des herbes fraîches en tout temps au cours de l’été est un avantage indéniable! Tu as toujours besoin d’un peu de persil, de basilic, de coriandre ou de menthe (allô les cocktails!), mais devoir te procurer des bouquets au supermarché est une solution plutôt coûteuse et, comme les herbes sont déjà coupées, leur durée de vie est très courte.

Avec les fines herbes de balcon, tu as un accès privilégié et direct à ces aromates, tu conserves la fraîcheur et tu peux utiliser que les quantités demandées. Avec le temps et l’expérience, il sera possible de faire pousser de plus gros légumes – si tu as l’espace – tels que des aubergines, des poivrons ou même des citrouilles!

Quand planter les semis?

Partir tes semis trop tôt est une erreur assez fréquente! L’absence d’éclairage et de lumière naturelle est un obstacle majeur à contourner. Le phénomène d’étiolement est alors évoqué, c’est-à-dire la réaction d’une plante à la diminution ou privation de lumière. Généralement, au Québec, la société commence à préparer les semis à partir du mois de mars jusqu’à la fin avril. Un bon truc est de commencer à réfléchir à tes semis qu’à partir du changement d’heure au printemps, soit vers la mi-mars, le soleil étant plus présent.

Bon à savoir : tu peux effectuer les semis des légumes racines, pois, haricots, radis et pommes de terre à l’extérieur à partir de la mi-mai!

Tu n’es pas obligé de démarrer tous tes semis en même temps! Pour te guider, des calendriers approximatifs des semis existent selon les régions. Dans le cas des régions au nord de la province, ajoute un délai supplémentaire allant jusqu’à 2 semaines à celui de la grande région de Montréal. Si toutefois tu planifies conserver les semis à l’intérieur (par exemple pour certains petits plants de fines herbes), les dates de plantation sont alors beaucoup plus flexibles, car les plants ne seront pas exposés directement aux conditions extérieures, souvent plus difficiles et imprévisibles.

Mise en terre et germination des semis

Pour débuter, procure-toi tout d’abord un bon terreau. Munie-toi aussi de contenants et des différents sachets de graines pour les fines herbes, légumes ou fruits que tu désires voir pousser.

Ensuite, choisis primordialement un terreau favorisant la germination. Le terreau idéal est riche en nutriments, aéré et poreux. D’ailleurs, pour une alternative écologique, plante tes semis dans la plupart des contenants destinés à la récupération, pour autant qu’ils soient assez profonds, propres et troués pour favoriser l’écoulement de l’eau (des contenants de yogourt de 2 litres troués, cartons de lait, vieilles caisses de fruits, par exemple).

L’étape suivante est la mise en terre. Pour y arriver, humecte le terreau avec un peu d’eau avant d’y planter des semis. La profondeur à laquelle planter les graines variera selon le type choisi. À noter que cette information est toujours indiquée sur les sachets de graines. Recouvre les contenants ou le plateau ensemenceur avec un couvercle (ou dôme) de plastique transparent, afin de conserver l’humidité. Place ensuite tes semis dans un endroit éclairé, mais pas au plein soleil pour éviter de surchauffer les graines. Selon le type de semis choisi, tu devrais voir apparaître les plantules dans un délais oscillant entre 7 et 14 jours. Il est important d’enlever le dôme une fois les pousses sorties!

Comment entretenir les semis jusqu’à la plantation?

Si tu plantes plusieurs types de plants en même temps, n’oublie pas de bien les identifier! Une fois par jour (idéalement le soir), vaporise un peu d’eau sur le terreau afin de le garder humide. Les plantules tolèrent mal les températures fraîches. Or, garde-les dans un endroit où la température est constante et supérieure à 15 °C (évite de placer les semis près d’une fenêtre ouverte).

Les semis devraient être exposés au soleil au minimum 6 heures tous les jours. Toutefois, une lumière artificielle peut très bien être utilisée pour maximiser leur exposition à la lumière.

Psst! Nul besoin de te procurer de dispendieux kits d’éclairage : de bons vieux fluorescents blancs suffisent. Ces derniers doivent être placés à 20 cm des plants afin que ceux-ci puissent en profiter pleinement.

Finalement, tu pourras sortir tes semis à l’extérieur pour les acclimater vers la fin mai ou au début juin. L’important est que les températures nocturnes soient supérieures à 10 °C. Ce temps d’acclimatation est nécessaire avant planter tes semis dans des jardinières, des bacs ou en pleine terre. Au sinon, un choc thermique trop important et une exposition soudaine aux rayons ultraviolets pourraient causer leur perte. Expose-les de façon graduelle, en commençant par un endroit ombragé pendant quelques jours.

Comment repiquer les plants de fines herbes?

Pour des petits plants de fines herbes, laisse-les sur le balcon ou dans la maison. Ces dernières continueront à pousser tant qu’elles seront bien entretenues. Si tu préfères les transférer dans ton jardin ou dans un autre contenant plus grand, il suffit de les repiquer.

Psst! Mais attention! Repique les plants lorsque que tu as au moins 2 vraies feuilles.

Autrement, le transfert risque de les endommager. Les semis restent tout de même fragiles et doivent être manipulés avec soin. Si tu as utilisé un contenant souple pour ta germination (un carton de lait, par exemple), l’idéal est de le couper très délicatement afin d’éviter d’arracher le plant et ainsi de briser ses racines. Ainsi, tu pourras replanter tes fines herbes délicatement dans ton jardin. Seul du terreau d’empotage légèrement humide suffit!

En résumé !

Voilà! Il ne reste plus qu’à te souhaiter bon succès! En espérant que tu récolteras suffisamment de basilic pour faire des provisions annuelles de pesto!

Terme connexe

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!