La cuisine du Moyen-Orient traverse les océans et fait rage au Québec. Le couscous, les keftas, les falafels, le taboulé et bien d’autres préparations originaires du Moyen-Orient se retrouvent dans nos assiettes plus souvent qu’autrement. Le houmous, lui, n’en fait pas exception.

Savais-tu que pas moins de 8 pays se proclament paternels de cette savoureuse recette? Tant qu’à nous, son origine est aussi confuse que son orthographe…

Qu’est-ce que du houmous?

C’est une purée de pois chiches souvent servie comme hors-d’œuvre dans la cuisine du Moyen-Orient. Traditionnellement, la recette renferme des pois chiches, du tahini, de l’ail, du citron et de l’huile d’olive. Avec le temps, les variantes prennent leur place et déforment la recette originale. Des versions aux poivrons grillés, aux oignons caramélisés, aux betteraves… Les possibilités sont infinies!

Psst! Riche en fibres, le houmous est également pourvu de protéines végétales grâce aux pois chiches. Cette légumineuse est versatile et tellement bonne pour toi! Essaie le salade de pois chiches en wrap pour une manière inusitée d’utiliser les pois chiches! 

La méthionine, un des 8 acides aminés essentiels, est aussi présent dans cette préparation. D’ailleurs, la matière grasse contenue dans la recette demeure majoritairement mono-insaturée, faisant de l’houmous une préparation nutritionnellement intéressante.

Du houmous maison!

Tu as l’habitude d’acheter du houmous commercial? Prépare-le plutôt à la maison! Les étapes sont simples, et le résultat est beaucoup plus intéressant tant au niveau nutritionnel qu’au niveau du goût.

Des recettes de houmous maison, c’est ici! Le houmous à la betterave ou le houmous à l’aubergine, c’est trop bon pour ne pas l’essayer! 

La guerre du houmous?

La tartinade de pois chiches apparaît au XVe siècle dans l’Empire ottoman. Hummus, le terme arabe, est dérivé des mots himmas et himmis, désignant pois chiche. Le peuple ottoman emprunte le terme hummus aux Turcs alors qu’ils dominent à ce moment le Moyen-Orient. Dès lors, des variantes françaises et anglaises naissent, et cet emprunt lexical se transforme en une pléthore orthographique.

Depuis ce temps, le Liban, Israël, la Palestine, la Grèce, la Turquie, l’Arménie, la Syrie, la Jordanie et l’Égypte se disputent le titre de créateur du houmous. La guerre du houmous fait littéralement rage, surtout entre le Liban et l’Israël. Ce plat traditionnel fait objet de procès et de records du plus grand mets du monde!

Aucun pays ne veut concéder la victoire, tellement qu’un réalisateur de long-métrages, Oren Rosenfeld, crée un documentaire Hummus! the movie. Un film sur le houmous? Eh oui. Selon Rosenfeld, « le houmous est un plat du Moyen-Orient revendiqué par tous, mais qui n’appartient à personne ».

Houmous, hummus ou hommos?

Les emballages de cette tartinade de pois chiches stipulent que la bonne manière d’écrire le nom de cette préparation est hummus. Pourtant, le Larousse et le Petit Robert s’entendent sur un orthographe : houmous. Ils ajoutent cependant hommos, hoummous ou houmos aux variantes possibles. Usito emploie aussi houmous, mais remarque que hoummous et hoummos sont des appellations possibles. C’est mélangeant tout ça… Même Antidote est confus! Le correcteur enregistre tout d’abord hoummos, mais annexe aussi par la suite hoummous, houmous, houmos et hommos.

Rendu là… Écris-le comme tu veux! La seule chose qui est sûre, c’est que du houmous, c’est bon en maudit. Retourne à l’essentiel et déguste le produit dans toute circonstance.

En résumé !

Bref, tu en connais maintenant un peu plus sur le houmous! Es-tu prêt à l'incorporer dans ton alimentation? Quoiqu'il en soit, privilégie le houmous maison!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!