Les troubles alimentaires font partie intégrante de la société d’aujourd’hui. Tu connais quelqu’un qui en est atteint? Tu souffres personnellement d’un trouble alimentaire? Des ressources sont à ta disposition pour t’aider peu importe le rôle que tu as. Voici alors 9 faits que tu ne connais peut-être pas sur les troubles alimentaires. Tu verras, les statistiques sont éloquentes et, certains faits, surprenants.

9 faits sur les troubles alimentaires

  • Les troubles alimentaires ont le plus haut taux de mortalité parmi tous les troubles de santé mentale.
  • Plusieurs études confirment que les régimes amaigrissants et l’intimidation envers le poids sont des facteurs de risque majeurs dans le développement d’un trouble alimentaire.
  • L’hyperphagie boulimique est un trouble alimentaire particulièrement fréquent chez les personnes qui recherchent un traitement de perte de poids. En ce sens, 30 à 50 % des gens qui souffrent d’obésité, soit environ 10 % de la population en général, souffriraient d’hyperphagie boulimique. Comment t’en sortir?
  • Il est possible de te rétablir complètement d’un trouble alimentaire. Par contre, entre 5 et 20 % des personnes atteintes d’anorexie au Canada décèderont des complications reliées à leur maladie.
  • Il y a une prévalence 10 fois plus importante de troubles du comportement alimentaire chez les sportifs que dans la population en général. Cette statistique ne concerne pas que les athlètes olympiques et ceux et celles pratiquent des sports de compétition, mais aussi les membres d’équipes sportives où l’apparence est souvent à l’avant-plan (nage synchronisée, cheerleading, gymnastique…).
  • De 5  % à 10 % des cas d’anorexie nerveuse et de 10 % à 15 % des cas de boulimie sont observés chez les hommes.
  • À long terme, un poids insuffisant peut mener à plusieurs complications telles que l’ostéoporose, des problèmes de cœur, un risque d’infertilité, de l’anémie, une perte des cheveux, de l’aménorrhée (arrêt des menstruations), de la fatigue et de la constipation.
  • Certaines personnes atteintes d’anorexie ressentent une sensation permanente de froid.
  • La majorité des personnes atteintes d’anorexie ont une altération de la perception de leur corps et de leur poids, un peu comme si elles étaient devant un miroir concave qui déformerait leur reflet. Ces personnes se considèrent souvent bien plus grosses qu’elles ne le sont en réalité, ce qui les incitent à vouloir maigrir davantage.

Trouver de l’aide pour vaincre un problème alimentaire

Psst! N’hésite pas à référer, à parler et à sensibiliser tes proches en lien avec les troubles alimentaires.

Si tu suspectes qu’un ami ou un membre de ta famille souffre d’un trouble alimentaire, parle-en avec lui. Peut-être que la discussion ne sera pas facile, mais c’est peut-être cette discussion qui fera toute la différence dans la vie de cette personne.

Pour joindre ANEB
5500 Transcanadienne
Pointe-Claire, QC, H9R 1B6
Téléphone : 514 630-0907
Sans frais : 1 800 630-0907
Télécopieur : 514 630-0599
Courriel : [email protected]

En résumé !

Les troubles alimentaires sont malheureusement de plus en plus présents dans notre société. Toutefois, les ressources se font elles aussi de plus en plus présentes. Tu n'es pas seul!

Terme connexe

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!