Regarder au fond de la cuvette des toilettes et y apercevoir un caca noir peut être complètement flippant! Cela dit, il n’y a pas toujours lieu de t’alarmer. En effet, les selles noires peuvent être le résultat de ton alimentation, mais, dans certains cas, elles peuvent aussi être liées à un problème de santé grave. Découvre ce qui peut engendrer ce changement de couleur au niveau de tes selles et, surtout, renseigne-toi sur le moment où tu devrais courir à l’urgence!

BON À SAVOIR : L’article Tout ce que tu dois savoir sur les selles est un must pour découvrir comment la forme, la fréquence et la couleur de tes selles sont des indicateurs intéressants pour toi! D’ailleurs, il existe aussi des selles vertes, jaunes et blanches!

La composition des selles

Les selles sont essentiellement constituées d’eau (75 %) et de déchets biologiques (25 %) tels des matières alimentaires non digérées (principalement des fibres) et des bactéries. En général, elles sont de couleur brune en raison de leur contenu en bile et en bilirubine. Cependant, il peut arriver que tes selles changent de couleur. Effectivement, elles peuvent être vertes, rouges, blanches, jaunes et même noires!

Qu’est-ce qui favorise les selles noires? 

Quelles sont les causes des selles noires? Il y en a quand même quelques unes… Alors, avant de paniquer, assure-toi de ne pas avoir mangé ou ingéré un des aliments ci-dessous.

1. Les aliments de couleur foncée

Le caca noir peut bêtement être la conséquence d’une alimentation riche en aliments de couleur foncée. Dans ce cas-ci, tu n’as absolument rien à craindre! Voici quelques aliments qui pourraient être la cause de ce changement :

  • Réglisse noire;
  • Jus de raisins;
  • Bière brune;
  • Mûres;
  • Bleuets;
  • Chocolat noir;
  • Boudin noir.

2. Le colorant alimentaire

Le colorant alimentaire peut également changer la couleur des selles. Par exemple, les enfants élimineront fréquemment du caca noir après être allés à une fête d’anniversaire et avoir mangé du glaçage ou du fondant noir présent sur le gâteau d’anniversaire. Dans ce cas, pas de panique! Il est tout à fait normal de retrouver des selles plus foncées qu’à l’habitude.

3. Le charbon actif

Le charbon actif (aussi appelé charbon activé) est une poudre noire inodore et sans saveur provenant du bois qui a été traité à l’oxygène à très haute température. C’est un remède vieux comme le monde qui était auparavant fréquemment utilisé pour se détoxifier.

Détrompe-toi, le charbon actif n’a rien à voir avec les résidus de charbon de ton barbecue!

De nos jours, le charbon actif est parfois utilisé dans le milieu médical pour traiter les surdoses de médicaments ou comme remède antipoison. Spécifiquement, grâce au traitement du charbon, sa texture poreuse gagne une charge électrique négative. Cela lui permettra d’attirer les molécules chargées positivement, comme les toxines et les gaz, empêchant le corps de les absorber.

Évidemment, lorsque consommé, le charbon peut partager sa couleur noire aux excréments. Cela dit, ces excréments ne sont aucunement dangereux pour la santé.

4. Les suppléments de fer et la couleur des selles

Le fer est un minéral indispensable au corps. Ce dernier est nécessaire à la production de l’hémoglobine et ainsi à la production des globules rouges retrouvées dans le sang. Ultérieurement, ces globules rouges s’occuperont du transport de l’oxygène dans le corps.

Toutefois, en cas d’anémie (état dans lequel le sang d’une personne à une quantité de globules rouges inférieure à la normale), des suppléments de fer seront offerts. Comme toute médication, les suppléments de fer confèrent certains effets secondaires. Plus précisément, certains expérimenteront des nausées, des brûlures d’estomac, de la constipation et même l’apparition de selles noires! Quel est le lien entre les selles noires et les suppléments de fer? Eh bien, la couleur noire des excréments serait causée par des particules de fer excédentaires non absorbées! Ici aussi, les selles noires seraient sans danger.

5. Les médicaments contenant du bismuth

Les médicaments contenant du sous-salicylate de bismuth tels que le Pepto Bismol sont utilisés pour leurs propriétés antiacides et antidiarrhéiques. Ainsi, ils aident à soulager les malaises gastro-intestinaux.

Tu l’auras deviné, ce médicament peut lui aussi provoquer des cacas noirs! Plus précisément, cela serait dû à la transformation du sous-salicylate de bismuth en sulfure de bismuth, un solide gris foncé. Et devine quoi? Ce médicament pourrait aussi noircir ta langue et tes dents! Mais, ne t’inquiète pas, cette décoloration est temporaire et inoffensive.

6. Un saignement au niveau du tube digestif

Le sang mélangé aux liquides digestifs engendrera des selles noires, collantes et goudronneuses. En plus, ces selles sont souvent bien plus malodorantes, voire même nauséabondes, qu’à l’habitude. Voici quelques conditions médicales pouvant mener à la présence de sang dans les selles :

  • Un ulcère au niveau de l’œsophage ou de l’estomac : Un ulcère est une plaie accompagnée d’une désintégration du tissu. À force d’altérer la muqueuse de l’œsophage ou de l’estomac, l’ulcère pourrait endommager un vaisseau sanguin et provoquer un saignement dans la lumière du système digestif. Selon une étude examinant les causes d’hémorragie du système digestif supérieur, l’ulcère gastroduodénal serait la cause d’environ 50 % des saignements.1Van Leerdam, M. E. (2008). Epidemiology of acute upper gastrointestinal bleeding. <i>Best practice & research Clinical gastroenterology</i>, <i>22</i>(2), 209-224.
  • La rupture de varices œsophagiennes : Les varices œsophagiennes sont généralement causées par une hypertension dans les vaisseaux sanguins à l’intérieur et autour du foie (hypertension portale). L’hypertension conduit les veines de l’œsophage à s’engorger et ces dernières deviennent de plus en plus fragiles. Une rupture pourrait alors mener à la présence de sang dans l’œsophage, ce qui mènera ultérieurement à la présence de selles noires.
  • Une tumeur de l’estomac : Une telle tumeur peut provoquer des saignements à tout moment. Un saignement au niveau de la muqueuse de l’estomac mènera lui aussi à l’élimination de selles noires. Plusieurs autres symptômes gastro-intestinaux pourraient aussi être engendrés.
  • Une tumeur de l’intestin : Selon l’endroit spécifique de la tumeur, la couleur des selles est variable. Une lésion au niveau du duodénum engendrera des selles noires tandis qu’une lésion originaire du côlon occasionnera des selles rouges.

Comme tu auras compris, l’origine du saignement au niveau du tube digestif peut elle aussi changer la couleur des selles. Un saignement au niveau du tube digestif supérieur (œsophage et estomac) mènera à des selles plus foncées qu’un saignement au niveau du côlon. Dans ce cas-ci, le sang présent dans les selles ne sera pas digéré et occasionnera des selles rouges.

Savais-tu que…

le phénomène des selles noires causées par la digestion de sang est appelé « méléna »? En fait, le méléna est souvent l’un des premiers symptômes menant à la découverte d’hémorragie digestive.

ATTENTION! Il est recommandé de consulter rapidement un médecin si tu crois être atteint d’un saignement au niveau de ton tube digestif.

Ne tarde donc pas à aller consulter à l’urgence, tu pourras être évalué par une équipe de gastroentérologues. Ceci est d’autant plus important si tu souffres aussi de symptômes gastro-intestinaux comme des vomissements, des maux de ventre ou des brûlements d’estomac!

Les selles noires chez les bébés

Il est important de noter que les selles noires des premiers jours d’un nouveau-né sont tout à fait normales et bénignes! En fait, l’enfant excrète le méconium, une substance composée des résidus accumulés dans son intestin lors de la grossesse. Les selles noires laisseront ensuite place aux selles jaunes et vertes. Elles deviendront plutôt brunes lorsque l’enfant commencera à manger.

Quand t’inquiéter des selles noires? 

Les excréments noirs peuvent être causés par différentes situations, allant de l’ingestion d’une trop grande quantité de réglisse noire lors d’une soirée cinéma à un saignement digestif. La clé pour déterminer la gravité de ton état? Évalue tes symptômes et rappelle-toi les aliments que tu as mangés dans les dernières 24 heures! Par exemple, si tu souffres de nausées, de maux d’estomac ou de douleurs abdominales en même temps que des selles noires, contacte rapidement ton médecin.

Comment soigner les selles noires? 

Bien évidemment, le traitement des selles noires variera en fonction de leur cause. Si tu as vidé le panier de bleuets avant d’évacuer une selle noire, limite simplement ta consommation de ce fruit pour les prochains jours. Tes selles devraient donc revenir rapidement à la normale.

Si tu penses que tes selles noires sont causées par un supplément en fer ou par un médicament contenant du bismuth, parles-en à ton médecin ou à ton pharmacien. Ils pourront te proposer des produits alternatifs.

Autrement, si les selles noires sont causées par un saignement du tube digestif, un traitement te sera proposé par une équipe de médecins spécialistes en gastroentérologie.

En résumé !

Oui, les selles peuvent parfois être noires! Chez les adultes, cela peut être causé par la consommation d'aliments foncés ou de certains médicaments. Dans ces situations il n’y a aucune mesure urgente à prendre, tout rentrera dans l’ordre rapidement. En revanche, si tes selles sont noires, collantes et goudronneuses, tu pourrais souffrir d'un saignement au niveau de ton tube digestif! Rends-toi alors rapidement à l'urgence pour évaluer ta condition.

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!