L’été est de loin la saison préférée des grands amateurs de fruits et légumes; leur parfum et leurs couleurs abondent dans les marchés publics. À tous ceux qui en sont moins fervents, c’est le moment idéal pour les apprivoiser. En petites baies, nous sommes particulièrement privilégiés au Québec : bleuets, fraises et framboises constituent de véritables bonbons durant la saison chaude. Bien que la fraise soit largement consommée, plusieurs faits demeurent peu connus à son sujet.

Tout sur la fraise

Tu sais bien en manger, mais sais-tu tout sur la fraise?

L’anatomie de la baie

Étonnamment, l’anatomie de ce fruit est plus complexe qu’elle en a l’air. D’un point de vue botanique, les fruits du fraisier ne seraient pas la fraise, mais plutôt les akènes. Ces derniers sont constitués de petits fruits secs (graines) que l’on retrouve à sa surface.

Psst! C’est un fait intéressant à partager lors de ta prochaine dégustation de fraises ou… lors d’une soirée de Scrabble où les mots sont à l’honneur!

Les bienfaits nutritionnels de la fraise

Savais-tu que l’équivalent d’environ 8 fraises contient autant de vitamine C qu’une orange?

La fraise renferme aussi des flavonoïdes, de puissants antioxydants reconnus pour leur rôle dans la protection des cellules du corps. De nombreuses études démontrent que la consommation quotidienne de fruits et légumes est associée à une diminution des risques de maladies chroniques. On gagne tous à les ajouter plus souvent au menu comme dans des compotes, des smoothies, des desserts ou simplement consommée telle quelle en collation!

La récolte hivernale de baies 

Qui aurait cru, malgré le climat nordique de notre belle province, qu’il serait possible de cultiver des fraises toute l’année? Eh bien! C’est la mission que s’est donnée la ferme La Frissonnante. Cette entreprise novatrice fait la culture de fraises en serre durant la saison des frissons et nous permet ainsi de replonger dans l’été l’espace d’une bouchée. En forte demande, leurs délicieuses douceurs sucrées sont désormais distribuées dans de centaine de supermarchés.

Psst! Découvre aussi les baies nordiques du Québec pour un délice sucré d’ici!

Le robot cueilleur

Les inventions de l’homme ne cessent de surprendre. Au Japon, un robot cueilleur permettant de cueillir les fraises mûries à point a vu le jour. Grâce à cet engin, les fruits sont cueillis la nuit et un système avancé doté de multiples caméras lui permet de détecter uniquement les fraises bien rouges. Ces dernières sont récoltées à l’aide d’un bras muni d’un coupe-tige. Quelle ingéniosité!

L’eau parfumée à la fraise

Ne te débarrasse plus des queues de tes fraises. Fais-les plutôt infuser dans de l’eau quelques heures au réfrigérateur. Pour plus de fraîcheur, essaye-le avec l’eau pétillante. Assure-toi de rincer abondamment les fraises sous l’eau froide avant d’utiliser leurs queues. Boisson idéale pour te désaltérer en période de canicule.

Psst! Suis les trucs pour pimper ton eau pétillante pour un résultat encore plus bon pour toi!

Les allergies

Le syndrome de l’allergie oral est une réaction allergique à certaines protéines retrouvées dans certains fruits et légumes frais. Cette réaction se manifeste souvent dans la bouche et la gorge (sensation de picotement). La fraise peut parfois causer de l’urticaire. En cas de doute, consulte un allergologue afin d’établir la présence d’allergie.

Les fraises blanches

La variété de fraises la plus répandue en épicerie et dans les marchés publics est la rouge. Or, il existe également la fraise blanche et la fraise dorée. Les plants de fraises blanches n’attirent pas les oiseaux ce qui peut être intéressant pour préserver l’intégrité des plants. Ils sont toutefois moins communs et plus difficiles à trouver.

Les OGM et la culture de baies

Au Canada, seule la culture génétiquement modifiée de canola, de soya, de maïs ainsi que de betteraves sucrières sont produites. Même si tes fraises sont parfois énormes, elles ne sont pas génétiquement modifiées. En réalité, ce phénomène serait plutôt attribué à la sélection des plants produisant des fruits plus gros par les producteurs.

Les pesticides et la culture de baies

Bon à savoir : la fraise est un des fruits qui contient le plus de pesticides!

Or, les bienfaits associés à sa consommation dépassent les risques associés à la présence de pesticides. Avant de les consommer, lave-les soigneusement en les rinçant sous l’eau froide abondante. Si c’est un souci pour toi, privilégie les fraises issues de culture biologique.

L’hydromel de fraises

Imagine l’heureux mélange des saveurs exquises de la fraise, du miel et d’un peu d’alcool. C’est ce que l’hydromel, une boisson alcoolisée à base d’eau dans laquelle le miel est fermenté, t’offre. Elle fait fureur lorsque servie en digestif.

Des fraises, de l’entrée au dessert…

La fraise est aussi savoureuse dans les plats sucrés que salés. Fais preuve de créativité et varie les plaisirs en l’apprêtant différemment; en chutney et en gelées pour accompagner tes plateaux de fromages ou encore en vinaigrette, limonade…

En résumé !

En bref, il ne reste plus qu’à attendre le début de la saison pour profiter de ces baies divines qui regorgent de nutriments!

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!