Le snunch incarne parfaitement la collation élaborée et équilibrée qui comble la faim. En effet, c’est comme un mini repas en pièces détachées qu’il suffit d’assembler. Grâce aux snunchs, on n’a pas besoin de se demander s’il y a assez de variété dans notre assiette. Aujourd’hui, BPT te présente les 5 trucs infaillibles pour maîtriser l’art du snunch!

Truc 1 pour maîtriser l’art du snunch

Mets d’abord les fruits et les légumes à l’avant-plan pour maîtriser l’art du snunch : bouquets de brocoli ou de chou-fleur, lanières de poivron, quartiers de pomme et dattes séchées. Parmi les autres aliments pratiques : tomates cerises, concombres libanais, pois sucrés, haricots jaunes ou verts, petits fruits, raisins, etc. En plus, plusieurs fruits et légumes ne nécessitent aucune préparation et peuvent être consommés tels quels après avoir été lavés. En fait, il est bon de se laisser guider par la couleur des aliments pour obtenir une plus grande variété dans ton snunch.

Truc 2 pour l’heure de la création

Ajoute ensuite une source de protéines à ton snunch comme des morceaux de fromage, du houmous, des tranches de tofu de ton souper de la veille, un mélange de noix, des oeufs durs, du poisson en conserve, du saumon fumé, de la dinde en tranches, des graines de soya rôties, de la trempette à base de yogourt grec, etc. Ces protéines te rassasieront jusqu’à ta prochaine prise alimentaire!

BON À SAVOIR : Les besoins en protéines sont déterminés en fonction du poids corporel. Ainsi, pour un adulte, il est recommandé de consommer en moyenne 0,8 g de protéines par kg de poids corporel par jour. Néanmoins, plusieurs études ont démontré que cet apport était insuffisant pour les personnes âgées et les gens très actifs. En effet, il est d’avis que leurs besoins protéiques se situeraient davantage entre 1,2 et 1,6 g/kg de poids par jour. Ainsi, il est toujours bien d’ajouter des protéines à ton snunch.

Truc 3 pour le meilleur snunch

Complète le tout par une source de grains entiers : tortillas cuites au four, craquelins, petit muffin au son, reste de quinoa ou de riz brun, etc. C’est aussi simple que ça, l’art du snunch!

ENCORE BON À SAVOIR : Des études ont prouvés que les grains entiers pouvaient exercer de nombreux bienfaits sur la santé en diminuant notamment les risques d’incidents cardiovasculaires, d’accident vasculaire cérébral, d’obésité et de diabète de type 2. En effet, une méta-analyse récente1 a révélé qu’une consommation de 28 g de grains entiers par jour réduirait le risque cardiovasculaire de 22 %. Une bonne raison d’en ajouter à ton snunch!

Truc 4 pour faciliter ta préparation

Également, n’hésite pas à inclure des aliments déjà préparés, comme un reste d’un repas de la veille : coupe une poitrine de poulet en petits cubes ou prépare une mousse de saumon avec un reste de poisson. Cela aidera à diminuer le gaspillage alimentaire!

Truc 5 pour un snunch plus santé

Si tu optes pour des aliments du commerce, assure-toi que la liste d’ingrédients est simple et courte. Privilégie les aliments peu transformés pour ton snunch.

Comment reconnaître un produit transformé?

La transformation des aliments et des ingrédients est souvent mal comprise. Par exemple, les produits transformés sont considérés comme mauvais pour la santé. Doit-on les bannir d’une alimentation saine? Non! En fait, certains aliments transformés ne le sont que très peu et aident à gagner du temps en cuisine (surtout lors de la création de ton snunch!).

Astuces à utiliser!

  • Lis d’abord la liste des ingrédients. Cela fait partie des trucs infaillibles pour identifier les produits ultra-transformés que tu veux ajouter à ton snunch.
  • La liste des ingrédients est longue et plusieurs d’entre eux sont d’ailleurs inconnus de la plupart des gens.
  • Le tableau de la valeur nutritive indique que les trois premiers ingrédients sont du sucre, du gras ou du sel.
  • On trouve souvent ces produits au centre de l’épicerie ainsi qu’au rayon des surgelés.
  • Ils contiennent peu ou pas d’aliments frais ou peu transformés.
  • Ils ne coûtent pas très cher et requièrent peu de préparation culinaire.
  • Ils attirent notre attention grâce à diverses stratégies de marketing ou à l’utilisation de couleurs vives ou de logos. Par exemple, ceux-ci pourraient bien compléter ton snunch en tant que petite douceur.

En résumé !

Voilà! Avec ces outils, tu seras maintenant capable de créer ton propre snunch selon les règles de l'art! Dorénavant, tu pourras faire découvrir cette tendance de l'heure à tes proches pour leur faciliter la vie sur l'heure du lunch.

Tu aimes ? Tu partages !

Comment as-tu trouvé cet article ?

Abonne-toi à l'infolettre pour ne rien manquer!

Les nouveautés, de délicieuses recettes et une foule de conseils pratiques, c'est bon pour toi!